Archief

Categories

autosuffisance alimentaire

Agriculture : Alpha Condé sur les traces de Conté – La haute hiérarchie militaire dotée de tracteurs neufs

Lors de l’inauguration du pont de Kaka, situé à Coyah, le président Alpha Condé a fait beaucoup d’annonces, notamment la réalisation d’une autoroute Coyah-Kindia et plus tard sur l’axe Kindia-Mamou au bénéfice des populations.

Dans son speech, le chef de l’Etat guinéen, à l’image de feu Lansana Conté, a estimé que pour sortir de l’autosuffisance alimentaire, les Guinéens doivent produire du riz en quantité. Car, affirmait-il, l’achat du riz importé coûte beaucoup cher au trésor public, d’où la nécessité de renverser une telle tendance. C’est pourquoi, il a lui-même affirmé vouloir produire 400 hectares de riz à Dubreka et la même superficie à Kouroussa.

C’est dans le même ordre d’idée qu’Alpha Condé a distribué des tracteurs à la haute hiérarchie militaire pour encourager celle-ci a s’impliquer (?). C’est du moins ce qu’a affirmé une source bien informée à Guinéenews©.  » Le président a compris que le secteur minier, contrairement à ce qu’il avait pensé au départ ne peut développer la Guinée. C’est pourquoi, il s’est rabattu sur l’agriculture et les énergies pour sortir la Guinée de l’autosuffisance alimentaire. Il en fait désormais un point d’honneur en vue d’inciter les Guinéens à se lancer dans la production du riz, qui est essentiel pour l’alimentation dans notre pays…Pour cette raison qu’il a distribué des tracateurs à la haute hiéarchie militaire ce mois-ci pour leur encourager à se lancer dans l’agriculture », a esquissé notre source d’information.

La Guinée possède un potentiel énorme en matière agricole. Mais la non maîtrise de l’eau, la mauvaise répartition des entrants et semences, les contraintes liées à la conservation, au transport des produits agricoles vers les marchés causent d’énormes difficultés aux producteurs dans leur zone de production. Que dire du manque de transformation sur place ?