Archief

Categories

Attaques

Insécurité : Prés de deux millions de francs CFA arraché à des passagers en provenance de la Côte d’Ivoire.

L’attaque a été opéré dans la nuit du mardi à ce mercredi 14 juin 2017 aux environs de 2 heures du matin sur la nationale Labé – Conakry précisément entre Pita et Labé. Cinq assaillants lourdement armées auraient mis au respect l’ensemble des passages d’un véhicule en provenance de la Côte d’Ivoire. Tous les biens des victimes plus une somme de prés de deux millions de francs CFA ont été emportés par les inconnues a appris Guinéenews de sources concordantes.

Regroupés à la gare routière de N’diolou Radar dans la commune urbaine de Labé, les victimes ont désigné Thierno Mamadou Oury Bah pour revenir sur le film de l’attaque : « c’est entre Pita et Labé que deux jeunes bien habillés et trois autres qui étaient un peu dans l’ombre ; car c’est en tout cinq personnes qui ont opérées sur nous. Ils étaient armés de kalachnikov. Personnellement ils ont pris 400 000 francs CFA plus 450 000 GNF avec moi après avoir déchiré mais habilles. Après avoir pris tous nos biens ils ont pris la direction de Pita » raconte cette victime.

Pour compléter cette première version, le chauffeur du taxi en question Bah Mamadou Bhoydho y est allé de son laïus : « on a quitté la Côte d’Ivoire, on est arrivé à Pita vers 2 heures du matin. C’est entre Pita et Guerriyabhé qu’on n’a été attaqué. On était six personnes dans la voiture, ils nous ont tous fait descendre et ont retiré tout ce qu’on avait comme bien. C’est environ 1 180 000 francs CFA qu’on m’a soutiré. Certaines valises qui étaient déchirées ont été vidé de leur contenu en plus mon apprenti a été cogné à la tête. Personne n’est venue nous porter secours » renchérit-il.

Visiblement choqué et meurtrie par cette attaque qui l’a couté tous ses biens Thierno Mamadou Oury Bah déplore l’insécurité qui est une réalité en république de Guinée : « tu vas ailleurs dans les autres pays pour chercher de l’argent sans inquiétude ; tu reviens chez toi et on te dépouille sans que tu ne puisses arriver dans ta famille. C’est déplorable ; la sécurité n’a qu’à chercher à protéger la population » lance-t-il.

Aux dernières nouvelles les services de défense et de sécurité de la région administrative de Labé ont été saisis par les victimes de cette attaque qui se demande quoi faire.

Cet article Insécurité : Prés de deux millions de francs CFA arraché à des passagers en provenance de la Côte d’Ivoire. est apparu en premier sur Guinéenews.