Archief

Categories

ateliers préfectoraux

Mise en place du CNJ : l’avant-dernier round avant les choses sérieuses

Le ministère de la Jeunesse s’active dans la mise en place du conseil national des jeunes (CNJ) de Guinée, organe consultatif envers les pouvoirs publics et représentatif envers la jeunesse elle-même.

Après les ateliers préfectoraux de validation des avants- projets des textes, place désormais à la tenue d’un atelier national de validation des textes juridiques, qui aura lieu les 25 et 26 Septembre au palais du peuple de Conakry en présence des jeunes venus des 33 villes du pays et des cinq communes de Conakry.

Selon le ministère, cet atelier de 48 heures permettrait aux jeunes de réagir sur les différents amendements faits au cours des ateliers préfectoraux avant, éventuellement, la validation des textes proprement dits. Ces textes sont les statuts, le règlement intérieur et les critères d’éligibilité.

En avril dernier, le gouvernement a évoqué, lors du conseil des ministres, le processus de création du Conseil National des Jeunes de Guinée, « structure faîtière » des organisations de jeunes du pays.

En d’autres termes, le CNJ se veut comme un « cadre d’échange, de concertation et d’action », en vue de leur participation responsable au développement de leur pays. L’une des solutions des problèmes auxquels les jeunes sont confrontés passe par le renforcement d’un cadre institutionnel et organisationnel qui prend en compte l’organisation verticale et horizontale des jeunes.