Archief

Categories

Astana

Kazakhstan : les Energies de l’avenir au menu de l’Exposition Universelle d’Astana qui s’ouvre ce 10 juin

Wu Yan, Zhou Hanbo, Zhao Cheng et Xie Yahong, journalistes au Quotidien du Peuple, partenaire de Guinéenews

L’Exposition spéciale d’Astana est la première exposition universelle organisée par un pays d’Asie centrale, ayant pour thème « Les énergies de l’avenir ». A ce jour, 115 pays et 22 organisations internationales ont confirmé leur participation à cette manifestation, qui devrait attirer quelque 5 millions de visiteurs venus de différents pays.

C’est le 10 juin que l’Exposition spéciale d’Astana ouvrira officiellement ses portes aux visiteurs. A cette occasion, les journalistes du Quotidien du Peuple se sont rendus en avance sur les lieux dans l’après-midi du 6 juin pour procéder à des interviews. Dans le centre de presse de l’Exposition, le personnel, les volontaires et les journalistes de nombreux pays étaient déjà très affairés. Selon le Bureau des services de l’Exposition d’Astana, lors de l’Exposition universelle, les sites principaux de celle-ci mettront à disposition 150 interprètes en langues étrangères qui offriront leurs services aux touristes du monde entier.

Anastasia Nogay, volontaire au centre de presse, est née à Astana. Parlant des changements que l’Exposition apportera à la ville, elle a dit : « L’arrivée de l’Exposition universelle va rendre notre ville plus belle. Grâce à l’Exposition, nous allons accueillir plus de visages étrangers, et cela me rend heureuse et fière. Je me réjouis de voir notre ville, inspirée par le thème « Les énergies de l’avenir », devenir de plus en plus belle ».

Pour Adilet, étudiant d’université qui fait un stage à l’Exposition, le thème est d’une grande importance pratique. « L’énergie est un important moteur du développement du monde, et la recherche d’énergies nouvelles est une route incontournable pour le développement des pays du monde. En tant que pays riche en ressources traditionnelles, le Kazakhstan a pris l’initiative de choisir ce thème pour attirer l’attention du monde, et je pense que ce qui est en jeu, c’est l’avenir des performances de la planète ».

Avant sa retraite, Tatiana Shaposhnikova était infirmière dans un hôpital local. « Lors de l’Exposition Universelle Spéciale d’Astana, il y aura des pavillons de nombreux pays, je suis très impatiente de voir le Pavillon de la Chine ». Mme Shaposhnikova a confié qu’elle regardait fréquemment la chaîne en langue russe de CCTV, et déclaré que « les enfants sont allés à Shanghai pour visiter l’Exposition Universelle, ils m’ont montré beaucoup de photos, c’était vraiment merveilleux ! Aujourd’hui, je vais avoir l’occasion de visiter le Pavillon de la Chine, et on peut considérer que cela compense mes regrets de n’être jamais allée en Chine. Je crois que le pavillon de la Chine m’apportera sans doute beaucoup de surprises ! ».

La Chine a été le premier pays à confirmer sa participation à l’Exposition. Le Pavillon de la Chine a été le premier dont la construction a commencé dans le parc, c’est aussi le premier à avoir été terminé, et le premier pavillon national à avoir fait des opérations d’essai, ce que le Kazakhstan a également fortement apprécié. Pendant la construction, le Président kazakh Noursoultan Nazarbaïev a visité deux fois le site de l’Exposition, et à chaque fois, il est venu voir le Pavillon de la Chine.

Serik Korzhubaev, éditeur du journal Delovoy Kazakhstan, est allé à plusieurs reprises en Chine, et il a un rêve, prendre le train pour voyager le long de la Route de la Soie. Il se pourrait bien que son désir devienne bientôt une réalité, et à même à sa porte. Dans le Pavillon de la Chine, il y a une plate-forme de simulation de train à grande vitesse, où les visiteurs peuvent « piloter » eux-mêmes le train à grande vitesse chinois roulant le long de la Route de la Soie et partant de Xi’an pour arriver directement à l’Exposition Universelle d’Astana. Les journalistes l’ont essayé, et tout le long du chemin figurent les paysages représentatifs de la Chine et du Kazakhstan, les villes et les prairies, les montagnes enneigées, les rivières, donnant une impression assez sensationnelle.

Yang Hong, directeur adjoint du Pavillon de la Chine, a quant à lui déclaré aux journalistes que « Le Comité d’organisation de l’exposition universelle a fait l’éloge du rôle de modèle du Pavillon de la Chine ».

 

Cet article Kazakhstan : les Energies de l’avenir au menu de l’Exposition Universelle d’Astana qui s’ouvre ce 10 juin est apparu en premier sur Guinéenews.

Kazakhstan : les Energies de l’avenir au menu de l’Exposition Universelle d’Astana qui s’ouvre ce 10 juin

Wu Yan, Zhou Hanbo, Zhao Cheng et Xie Yahong, journalistes au Quotidien du Peuple, partenaire de Guinéenews

L’Exposition spéciale d’Astana est la première exposition universelle organisée par un pays d’Asie centrale, ayant pour thème « Les énergies de l’avenir ». A ce jour, 115 pays et 22 organisations internationales ont confirmé leur participation à cette manifestation, qui devrait attirer quelque 5 millions de visiteurs venus de différents pays.

C’est le 10 juin que l’Exposition spéciale d’Astana ouvrira officiellement ses portes aux visiteurs. A cette occasion, les journalistes du Quotidien du Peuple se sont rendus en avance sur les lieux dans l’après-midi du 6 juin pour procéder à des interviews. Dans le centre de presse de l’Exposition, le personnel, les volontaires et les journalistes de nombreux pays étaient déjà très affairés. Selon le Bureau des services de l’Exposition d’Astana, lors de l’Exposition universelle, les sites principaux de celle-ci mettront à disposition 150 interprètes en langues étrangères qui offriront leurs services aux touristes du monde entier.

Anastasia Nogay, volontaire au centre de presse, est née à Astana. Parlant des changements que l’Exposition apportera à la ville, elle a dit : « L’arrivée de l’Exposition universelle va rendre notre ville plus belle. Grâce à l’Exposition, nous allons accueillir plus de visages étrangers, et cela me rend heureuse et fière. Je me réjouis de voir notre ville, inspirée par le thème « Les énergies de l’avenir », devenir de plus en plus belle ».

Pour Adilet, étudiant d’université qui fait un stage à l’Exposition, le thème est d’une grande importance pratique. « L’énergie est un important moteur du développement du monde, et la recherche d’énergies nouvelles est une route incontournable pour le développement des pays du monde. En tant que pays riche en ressources traditionnelles, le Kazakhstan a pris l’initiative de choisir ce thème pour attirer l’attention du monde, et je pense que ce qui est en jeu, c’est l’avenir des performances de la planète ».

Avant sa retraite, Tatiana Shaposhnikova était infirmière dans un hôpital local. « Lors de l’Exposition Universelle Spéciale d’Astana, il y aura des pavillons de nombreux pays, je suis très impatiente de voir le Pavillon de la Chine ». Mme Shaposhnikova a confié qu’elle regardait fréquemment la chaîne en langue russe de CCTV, et déclaré que « les enfants sont allés à Shanghai pour visiter l’Exposition Universelle, ils m’ont montré beaucoup de photos, c’était vraiment merveilleux ! Aujourd’hui, je vais avoir l’occasion de visiter le Pavillon de la Chine, et on peut considérer que cela compense mes regrets de n’être jamais allée en Chine. Je crois que le pavillon de la Chine m’apportera sans doute beaucoup de surprises ! ».

La Chine a été le premier pays à confirmer sa participation à l’Exposition. Le Pavillon de la Chine a été le premier dont la construction a commencé dans le parc, c’est aussi le premier à avoir été terminé, et le premier pavillon national à avoir fait des opérations d’essai, ce que le Kazakhstan a également fortement apprécié. Pendant la construction, le Président kazakh Noursoultan Nazarbaïev a visité deux fois le site de l’Exposition, et à chaque fois, il est venu voir le Pavillon de la Chine.

Serik Korzhubaev, éditeur du journal Delovoy Kazakhstan, est allé à plusieurs reprises en Chine, et il a un rêve, prendre le train pour voyager le long de la Route de la Soie. Il se pourrait bien que son désir devienne bientôt une réalité, et à même à sa porte. Dans le Pavillon de la Chine, il y a une plate-forme de simulation de train à grande vitesse, où les visiteurs peuvent « piloter » eux-mêmes le train à grande vitesse chinois roulant le long de la Route de la Soie et partant de Xi’an pour arriver directement à l’Exposition Universelle d’Astana. Les journalistes l’ont essayé, et tout le long du chemin figurent les paysages représentatifs de la Chine et du Kazakhstan, les villes et les prairies, les montagnes enneigées, les rivières, donnant une impression assez sensationnelle.

Yang Hong, directeur adjoint du Pavillon de la Chine, a quant à lui déclaré aux journalistes que « Le Comité d’organisation de l’exposition universelle a fait l’éloge du rôle de modèle du Pavillon de la Chine ».

 

Cet article Kazakhstan : les Energies de l’avenir au menu de l’Exposition Universelle d’Astana qui s’ouvre ce 10 juin est apparu en premier sur Guinéenews.