Archief

Categories

Assistance

Affaire 28 septembre : les avocats de Toumba suspendent leur assistance à l’inculpé

En conférence de presse ce lundi, le collectif des avocats en charge de Toumba Diakité a annoncé la suspension de son assistance au célèbre prisonnier dans le dossier sur le massacre du 28 septembre.

« Nous sommes allés ce matin serrer la main de notre client pour une dernière fois en lui annonçant que nous allons nous retirer momentanément pour nous retrouver sûrement à la CPI », a déclaré Me Paul Yomba Kourouma pour clôturer une longue dénonciation des « manquements et la léthargie » qui caractérisent le traitement du dossier. 

Me Aboubacar Sylla, l’autre avocat de Toumba, reste convaincu que ce dossier sera jugé tôt ou tard,  que ce soit en Guinée ou ailleurs.  L’avocat résume le motif de leur décision par le « manque de volonté politique et par le manque de courage des magistrats.» «Nous pensons que le moment est venu d’attirer l’attention de la communauté nationale et internationale sur la discrimination dont notre client est victime ainsi que la violation de ses droits les plus élémentaires », a indiqué Me Sylla.

Pour sa part, Me Lancinet Sylla estime que le collectif d’avocats de la défense n’a plus sa raison d’être dans ce dossier. «La raison d’être d’un avocat dans ce dossier c’est de faire évoluer la procédure. En l’état actuel, la procédure n’avance pas. Et puisqu’elle n’avance pas, nous n’avons pas notre raison d’être », a exprimé. Et d’ajouter : « il faut éviter d’être là pour cautionner une parodie de justice. »

Les avocats croient que le changement de la situation n’est pas pour demain. Mais au cas où elle changerait, ils reprendront leur assistance en faveur de Toumba.

Inculpé Alpha Condé

La décision des avocats fait suite au rejet par le tribunal de leurs requêtes en faveur de leur client. Par ailleurs, ils ont indiqué le reste de ces requêtes n’ont même pas été examinées. Par celles-ci, la demande d’audition du président Alpha Condé. Si dans un premier temps, ils ont demandé qu’Alpha Condé soit auditionné comme témoin, Me Paul Yomba estime aujourd’hui que ce dossier ne peut pas être traité en l’absence du chef de l’Etat. « Alpha Condé ne peut opposer une quelconque immunité dans cette affaire, parce que nous sommes en matière de crime, de génocide… nous souhaitons qu’il soit inculpé.»

Cet article Affaire 28 septembre : les avocats de Toumba suspendent leur assistance à l’inculpé est apparu en premier sur Guinéenews.