Archief

Categories

arrivée du président Alpha Condé

Fête de l’indépendance : Kouroussa fait sa toilette en attendant l’arrivée d’Alpha Condé

Le Président de la République, Pr Alpha Condé sera en Haute-Guinée, le samedi 13 janvier pour la célébration en différé de la fête de l’indépendance prévue à Kankan. A quelques heures de cette visite, les préfectures de la région de Kankan se préparent pour réserver au premier Magistrat du pays un accueil digne de son rang. Ainsi, depuis ce lundi, la ville de Kouroussa a commencé sa toilette. Quant aux autorités politiques, elles mettent les bouchées doubles pour parer à toute fausse note.

Très tôt le matin, le préfet a réuni autour de lui tous les cadres préfectoraux, communaux, du secrétariat préfectoral des Affaires religieuses, le syndicat des transporteurs, les chefs de quartier et de secteur. Objectif, prendre des dispositions pour l’arrivée du président de la République Alpha Condé, le 13 janvier prochain. Les commissions ont été réactivées afin de donner un éclat particulier à la fête et la réception du chef de l’État.

Le Préfet, Souleymane Kéita a, à cette occasion, demandé à chaque responsable de service de fermer son bureau et se mettre à la tâche.  C’est-à-dire,  l’assainissement des nouvelles  infrastructures avant leur mise à disposition. «Ce qui nous réunit ici aujourd’hui, c’est de prendre les dispositions pour l’arrivée du président de la République Alpha Condé et préparer les festivités de la fête de l’indépendance qui sera célébrée le samedi 13 janvier prochain. Ces festivités concernent tout le monde. Nous voulons organiser cette fête d’une façon exceptionnelle. Il ne s’agit pas de réceptionner le Président. Il faut être discipliné, surtout que la ville de Kouroussa est considérée comme la ville natale du Chef de l’État. Nous voulons aussi être exemplaires. Voilà ce que nous prétendons faire. Cette organisation doit être exceptionnelle. Kouroussa doit être première sur le plan organisationnel. J’ai demandé à tous les cadres préfectoraux et communaux et leurs responsables de fermer leurs bureaux, d’arrêter les activités administratives… Je ne signerai aucun ordre de mission jusqu’à la fin des activités. Tout cadre qui ne respectera pas ma décision est considéré comme démissionnaire… C’est par rapport à beaucoup de choses… Les infrastructures sont attribuées à un certain nombre de services. Il faut qu’il y ait de l’assainissement !  C’est pourquoi le nettoyage doit se faire en présence des responsables des différents services. Car, ce sont eux qui vont y habiter », a-t-il