Archief

Categories

approuver

Guinée : Le FMI approuve un programme de 650 millions de dollars US

Le Conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a approuvé lundi 11 décembre 2017 un nouveau programme soutenu par la Facilité élargie de crédit (FEC). C’est la ministre de l’Economie et des Finances qui l’a annoncé ce mardi 12 décembre. C’était à la faveur d’une conférence de presse tenue à son département.

Selon Malado Kaba, ce programme, qui est ancré sur le Plan national de développement économique et social (PNDES), traduit la vision du président Alpha Condé de faire de la Guinée un pays attractif aux yeux des investisseurs, avec un cadre macroéconomique solide.

Pour la ministre Malado Kaba, ce programme est à la fois solide et historique. En ce sens qu’il « inclut une enveloppe de prêts non-concessionnels de 650 millions de dollars US en complément d’autres financements identifiés sur la période 2018-2020 ».

A en croire la conférencière, la Guinée est l’un des rares pays à bénéficier de cette facilité. Et que cette enveloppe de prêts non-concessionnels constitue une capacité supplémentaire de financement.

« Il s’agit d’une capacité dont la Guinée a besoin pour continuer à combler le déficit en infrastructures notamment routières et énergétiques, et donc de promouvoir la croissance ambitionnée dans notre PNDES à l’horizon 2020 ».

« Ce programme est également historique parce qu’il consacre les progrès accomplis par la Guinée depuis 7 ans dans le domaine de la gestion macroéconomique. Et, confirme les efforts considérables consentis par nos populations et la volonté du gouvernement, sous l’égide du Premier ministre, de poursuivre les efforts entamés depuis 2010 par les précédentes équipes dans la conduite des réformes, mais également nécessaires », évalue la patronne des Finances.

Fruit d’une collaboration rapprochée entre les équipes des différents ministères et la Banque centrale, mais aussi entre le gouvernement et la nouvelle équipe du FMI, ce nouveau programme lance un signal positif à l’adresse des investisseurs.

Egalement, il traduit la confiance des partenaires dans l’engagement de la Guinée à poursuivre les réformes entamées, signal qui s’est concrétisé lors du Groupe consultatif les 16 et 17 novembre 2017.

A travers celui-ci, le gouvernement entend entre autres renforcer la stabilité macroéconomique pour une croissance forte, inclusive et durable, renforcer la résilience macroéconomique de la Guinée et préserver les gains de stabilité durement acquis, accroître les investissements publics dans les infrastructures pour soutenir la croissance, diversifier l’économie et en promouvoir la transformation tout en préservant la stabilité macroéconomique et la viabilité de la dette à moyen terme.