Archief

Categories

anticipation de la paie de leur personnel

Fête de l’Aïd à Siguiri: des travailleurs des écoles et entreprises privées se frottent les mains

Dans le but de soulager les employés en cette période de fête, quelques établissements et entreprises privés ont anticipé à Siguiri la paie de leur personnel.

Dans la plupart des établissements scolaires et entreprises privés de la place ont  exceptionnellement procédé ce week-end en raison de la fête de l’Aïd El Fitr à la paie de leur personnel. Une paie qui, d’habitude s’effectue la fin et le début du mois suivant. 30 au 5 du mois.

Pour Abdoulaye Daw, responsable d’une école privée de plus d’une vingtaine d’enseignants, cette idée est venue pour soulager les employés.

‘’Nous sommes tous conscients de la conjoncture actuelle du pays… Donc, au lieu de laisser les travailleurs s’endetter partout on a préféré les payer pour qu’ils passent la fête dans de bonnes conditions’’, a-t-il justifié.

Pour Ibrahim Cissé, gérant d’un magasin où évolue plus d’une dizaine de manutentionnaires, c’est un mois de pénitence donc, il faut agir exceptionnellement.

‘’J’ai l’habitude de payer mes travailleurs dans l’intervalle du 4 au 5 du mois. Mais cette fois-ci, chacun a perçu son salaire dès le 23 du mois en cours. C’est une manière pour nous de leur permettre de bien passer la fête car, d’autres ont des enfants et des familles et nous connaissons que le marché n’est pas facile du tout’’, a-t-il fait  savoir.

Une initiative novatrice des patrons que les employés ont salué à sa juste valeur et ils estiment qu’elle pourra contribuer à l’avenir de consolider leurs relations de travail.

‘’Je pense que le fait de nous payer avant la date indiquée est une manière pour les patrons d’exprimer à notre égard, leur solidarité. Cette idée peut consolider dans les futures relations de travail entre nous. C’est un ouf de soulagement ’’, confié Amadou Diallo, enseignant dans un lycée de la place.

‘’Je suis content car, je n’aurais pas assez d’inquiétudes pour l’achat des habits de fête de mes enfants et autres détails en ce qui concerne la fête’’, renchérit Lamine Diakité, un manutentionnaire dans le magasin Cissé et frères au grand marché de Siguiri.