Archief

Categories

anomalie

BEPC : Le ministre Kalil Konaté a lancé l’épreuve de géographie, à Kindia

Après l’étape de Boké, Gaoual, Koundara, Labé, Pita, Dalaba et Mamou, le ministre de l’enseignement pré universitaire et de l’alphabétisation accompagné par une forte délégation de son cabinet a mis cap ce lundi 3 juillet 2017 sur la ville Kindia. À cet effet, il a procédé au lancement de l’épreuve de géographie de l’avant dernière journée du brevet d’étude du premier cycle session 2017 avant de terminer sur Coyah mardi 4 juillet 2017.

« Pour moment, tout ce passe comme prévue. Depuis le début on n’a pas enregistré d’anomalies. Les candidats et les surveillant tous ont compris les consignes et règlements intérieurs donc, rien n’a signalé ici à Kindia », a affirmé Mamady Konaté, superviseur préfectoral des examens.

Après s’être rejoui du bon déroulement de cet examen, le ministre de l’enseignement pré-universitaire a lancé un appel. « Je félicite l’ensemble des élèves de Kindia pour ce comportement républicain et l’ensemble des acteurs qui ont mis une structure en place et qui a fonctionné normalement. C’est qui a mis Kindia à l’abri des tentatives de fraude ; donc je m’en réjouis mais aussi il faut remercier la population pour son apport », explique Ibrahima Kalil Konaté.

A l’issue de la 1ère épreuve de la journée qui est la géographie, certains candidats ont exprimé leur sentiment.  « Depuis qu’on a commencé, les épreuves étaient abordables. Il n’y a pas eu de problème », précise Mlle Mariam Camara, candidate.

Pour la réussite de cet examen, toutes les dispositions ont été prises par les autorités éducatives afin d’arrêter tout attroupement d’enseignants dans les centres d’examen en vue de parer d’éventuels cas de fraudes.