Archief

Categories

anniversaire différé

Fête de l’indépendance béninoise : une célébration en différé à Conakry

Le 1er  août 1960, le peuple béninois accédait à l’indépendance sous la dénomination de République du Dahomey. Le samedi 5 août 2017, la communauté béninoise vivant en Guinée a célébré en différé cette fête d’indépendance sous les couleurs de ‘’Conakry, Capitale Mondiale du Livre 2017’’, a-t-on constaté dans l’enceinte du ministère des Affaires Etrangères.

Au nom des 1.500 Béninois vivant en Guinée, le Consul Allassane Akobi a tenu à remercier le Commissaire général de ‘’Conakry, Capitale Mondiale du Livre’’ (CCML), Sansy Kaba Diakité, pour avoir voulu honorer leur pays en les associant à cet événement littéraire mondial. Le Bénin étant reconnu pour être le Quartier latin de l’Afrique occidentale.

Prenant la parole, Sansy Kaba Diakité a tout d’abord souhaité bonne fête à ses frères africains, avant d’exprimer ceci : « Notre souhait est de recevoir beaucoup d’écrivains béninois d’ici à la fin de CCML 2017 ». Il ajoutera qu’au-delà de cette célébration, CCML-2017 prévoit d’honorer de grands hommes, comme Béhanzin, qui se sont battus pour aider la République de Guinée à accéder à l’indépendance.

Présents à ladite manifestation, des élèves et étudiants béninois résidant en Guinée ont fait des  exposés dans lesquels ils sont revenus largement sur la littérature béninoise écrite née dans l’entre-deux guerres. Sans oublier de rappeler les grands noms qui se sont illustrés dans les genres littéraires tels que le roman, la poésie, ou le conte… Ils ont également permis à l’assistance de découvrir la culture béninoise, à travers des prestations artistiques, parmi lesquelles des défilés traditionnels représentant les différentes communautés rencontrées au Bénin.

Il faut souligner que la célébration de cette fête anniversaire a aussi été un moment de convivialité partagé par ces Béninois en terre africaine de Guinée.

Mame Diallo