Archief

Categories

Amadou Diaby

Convention FEGUIFOOT-FFF : Un cadre de la DTN française à Conakry

Le Président de la Fédération Française de Football, Noël Le Graet qui avait reçu, le 25 juillet dernier au 89 Boulevard de Grenelle à Paris,  le Président de la Fédération Guinéenne de Football, Antonio Souaré et son Vice-président Amadou Diaby, traduit ses paroles en actes concrets.

Cadre de la Direction Technique nationale de la Fédération Française de Football, Ludovic Debru est depuis mardi 28 novembre à Conakry pour une mission de son patron qui avait promis en été dernier d’envoyer quelqu’un de la DTN (Direction Technique Nationale) à Conakry pour voir effectivement ce qu’il y a à apporter au niveau de la formation.»

Je suis là pour une visite d’études techniques. Nous allons voir ce qu’on peut faire pour la formation des joueurs et des entraîneurs. Nous allons échanger avec la Direction Technique locale pour comprendre les besoins. Il faut voir mon déplacement comme une visite d’analyse de situation», a confié Ludovic Debru à Guineenews©.

Nous avons eu les premiers échanges ce matin avec Chérif Souleymane et nous allons continuer à échanger. En partant des besoins qui sont exprimés, nous allons chercher les solutions. À mon tour, je fais un retour à la Fédération Française de Football», nous a expliqué Ludovic Debru.

Quand il a reçu le Président de la Fédération Guinéenne de Football, Antonio Souaré et son Vice-président, Amadou Diaby au siège de la Fédération Française de Football en juillet dernier à Paris, Noël Le Graët avait dit au micro de Guineenews© que « La Fédération Française de Football peut recevoir à Paris des techniciens guinéens à notre charge pour une formation administrative, juridique et comptable.»

Aussi,  Noël Le Graët avait exprimé le souhait de rencontrer les équipes nationales guinéennes sur les matches internationaux. En ce qui concerne les A, « On va bien regarder si c’est possible avant la Coupe du Monde en Russie. Déjà au niveau des jeunes, on va s’activer pour trouver des formules pour se rencontrer de temps en temps », avait-il dit.

 

 

Équipementier des Équipes nationales: Airness, Peak, Macron et Kelme en compétition

La bataille fait rage entre les marques sportives Airness, Peak, Macron et Kelme pour devenir le prochain équipementier des différentes équipes nationales guinéennes. Après la honte essuyée en Corée du Sud où le Syli national Junior a été obligé de jouer avec les maillots fournis par la FIFA, la nouvelle équipe dirigeante de la Fédération Guinéenne de Football a décidé de remettre de l’ordre à la maison en trouvant le plus rapidement que possible un équipementier «digne» de nom pour les équipes nationales.

En mission de travail à Paris au compte du Président, Antonio Souaré et de son équipe, le président de la Commission Marketing de la Fédération Guinéenne de Football, Amadou Diaby a eu le jeudi 22 juin dernier dans la capitale de l’Hexagone, un long tête-à-tête avec le boss de l’équipementier sportif Airness, Malamine Koné.

«La Guinée est la première équipe en Afrique que nous avons habillée en 2004 grâce à Kaba Diawara», a déclaré Malamine Koné devant le Vice-président de la Fédération Guinéenne de Football et le Manager du Syli national A.

«Nous sommes prêts à vous accompagner sur le long terme dans un partenariat gagnant-gagnant. D’ailleurs nous n’avons jamais oublié la Guinée. Et le fait que vous vous êtes déplacés pour venir nous rencontrer ici dans nos bureaux, nous marque beaucoup. En début de semaine, nous allons faire des propositions qui seront directement transmises à votre Fédération», a promis le PDG d’Airness qui s’est entretenu au téléphone dans la foulée avec le Président de la Fédération Guinéenne de Football, Antonio Souaré.

Au lendemain de cette rencontre, le Vice-président de la Fédération Guinéenne de Football, Amadou Diaby avait rendez-vous avec Stefano Cousin, un intermédiaire de l’équipementier sportif, Peak. À Paris, les discussions ont porté sur certaines conditions mises sur la table par l’ancien coach de l’équipe nationale du Congo.

«Nous n’allons pas dévoiler ici ces conditions. Tout sera discuté au cours d’une réunion du Comité Exécutif de la Fédération Guinéenne de Football», a confié à Guineenews© Amadou Diaby qui a aussi obtenu de Super Match un bus pour l’équipe nationale A.

L’italien Macron qui avait déjà fait ses premières propositions à la Fédération Guinéenne de Football, a recontacté le Président de la Commission Marketing pour annoncer l’arrivée dans les prochains jours de nouvelles propositions. Il en est de même pour l’espagnol Kelme qui est toujours en course pour rafler la mise.

Tanou Diallo

Équipementier des Équipes nationales: Airness, Peak, Macron et Kelme en compétition

La bataille fait rage entre les marques sportives Airness, Peak, Macron et Kelme pour devenir le prochain équipementier des différentes équipes nationales guinéennes. Après la honte essuyée en Corée du Sud où le Syli national Junior a été obligé de jouer avec les maillots fournis par la FIFA, la nouvelle équipe dirigeante de la Fédération Guinéenne de Football a décidé de remettre de l’ordre à la maison en trouvant le plus rapidement que possible un équipementier «digne» de nom pour les équipes nationales.

En mission de travail à Paris au compte du Président, Antonio Souaré et de son équipe, le président de la Commission Marketing de la Fédération Guinéenne de Football, Amadou Diaby a eu le jeudi 22 juin dernier dans la capitale de l’Hexagone, un long tête-à-tête avec le boss de l’équipementier sportif Airness, Malamine Koné.

«La Guinée est la première équipe en Afrique que nous avons habillée en 2004 grâce à Kaba Diawara», a déclaré Malamine Koné devant le Vice-président de la Fédération Guinéenne de Football et le Manager du Syli national A.

«Nous sommes prêts à vous accompagner sur le long terme dans un partenariat gagnant-gagnant. D’ailleurs nous n’avons jamais oublié la Guinée. Et le fait que vous vous êtes déplacés pour venir nous rencontrer ici dans nos bureaux, nous marque beaucoup. En début de semaine, nous allons faire des propositions qui seront directement transmises à votre Fédération», a promis le PDG d’Airness qui s’est entretenu au téléphone dans la foulée avec le Président de la Fédération Guinéenne de Football, Antonio Souaré.

Au lendemain de cette rencontre, le Vice-président de la Fédération Guinéenne de Football, Amadou Diaby avait rendez-vous avec Stefano Cousin, un intermédiaire de l’équipementier sportif, Peak. À Paris, les discussions ont porté sur certaines conditions mises sur la table par l’ancien coach de l’équipe nationale du Congo.

«Nous n’allons pas dévoiler ici ces conditions. Tout sera discuté au cours d’une réunion du Comité Exécutif de la Fédération Guinéenne de Football», a confié à Guineenews© Amadou Diaby qui a aussi obtenu de Super Match un bus pour l’équipe nationale A.

L’italien Macron qui avait déjà fait ses premières propositions à la Fédération Guinéenne de Football, a recontacté le Président de la Commission Marketing pour annoncer l’arrivée dans les prochains jours de nouvelles propositions. Il en est de même pour l’espagnol Kelme qui est toujours en course pour rafler la mise.

Tanou Diallo