Archief

Categories

alternance

Littérature : Deux livres sur la vie politique africaine, présentés au grand public

“Les parties politiques de l’opposition en Afrique” et “Guinée, face aux défis de la démocratie”, sont les deux ouvrages dont la dédicace a eu lieu ce samedi 16 septembre à Conakry, au compte de l’événement Conakry, capitale mondiale du livre, a constaté sur place Guinéenews©.

Ces deux livres dont le premier est signé par Dr Issaka Souaré et le second par Dr Mamady Kaba président de l’INIDH, sont complémentaires de par leurs contenus. Ils seront certainement, des outils pour mieux décrypter l’actualité socio-politique de l’Afrique et aussi de la Guinée.

Pour l’auteur du livre “Les parties politiques de l’opposition en Afrique”, édité en avril dernier, son oeuvre est le fruit de thème de son doctorat et cela lui a permis de découvrir la vie et l’histoire politique de plusieurs pays africains. “Mon aventure littéraire a démarré par la question de savoir comment les partis de l’opposition peuvent battre le parti au pouvoir et de faire une analyse systématique des cas d’alternance au pouvoir pour comprendre ces facteurs”, a affirmé Issaka Souaré.

Ensuite, il a donné des statistiques de la victoire de l’opposition sur le régime en Afrique : “ s’agissant de la victoire de l’opposition partisane, il y a eu trente deux (32) cas de victoire de l’opposition depuis 1990 sur le parti au pouvoir”. Tout en expliquant pourquoi il exclut certains cas comme celui du Bénin, de la Somalie, de la Guinée en 2010 et tant d’autres.

Préfacé par Alpha Oumar Konaré ancien président du Mali, le livre “Les parties politiques de l’opposition en Afrique” du jeune auteur Issaka Souaré, traite dans son premier chapitre de l’origine des partis politiques en Afrique. Le second parle du paysage institutionnel, du mode de scrutin, la limitation du mandat présidentiel et comment sont les différents pays évoluant dans ce cadre. Dans le troisième chapitre, l’auteur passe au crible les stratégies des parties politiques au pouvoir car en termes, “parler des partis de l’opposition sans parler de ceux au pouvoir, serait très limité”, expliquera-t-il. Dans le quatrième, les cas de victoire des partis de l’opposition sont exposés à travers leurs stratégies et enfin, le dernier chapitre fait le tableau de la conquête du pouvoir à partir des circonscriptions à la base. Dans la conclusion de son ouvrage, Issaka Souaré ouvre un enseignement sur le recensement de la population appelée à voter.

Pour Dr Mamady Kaba, auteur de l’oeuvre “Guinée, face aux défis de la démocratie”, “la célébration de la journée est une occasion de marquer une pause afin de réfléchir sur le chemin pénible que la Guinée a parcouru depuis la fin de la dernière transition politique dont la principale caractéristique fut le massacre du 28 septembre”, rappellera-t-il.

Plantant le décor de son premier acte littéraire de 65 pages, le président de l’INIDH a précisé : “ J’ai relevé un certain de défis qui peuvent permettre à la Guinée de faire prospérer sa démocratie et de faire en sorte que le pays s’inscrive dans le chapitre des pays qui réussissent. « 

Ensuite, dans son débat, il a rappelé les enjeux de la démocratie et les attentes de la démocratie en soulignant : ” Elle fait émerger la volonté populaire qui s’exprime à travers les personnalités choisies à cet effe. Ce livre est une réponse à un certain nombre de préoccupations liées au processus de démocratisation en Guinée et il se veut un témoin des opportunités qui s’offrent à la Guinée pour s’inscrire au rang des pays qui réussissent leur encrage démocratique. « 

La cérémonie a pris fin par la dédicace de certaines oeuvres des deux auteurs pour le bonheur des amoureux de la lecture et du livre.

Littérature : Deux livres sur la vie politique africaine, présentés au grand public

“Les parties politiques de l’opposition en Afrique” et “Guinée, face aux défis de la démocratie”, sont les deux ouvrages dont la dédicace a eu lieu ce samedi 16 septembre à Conakry, au compte de l’événement Conakry, capitale mondiale du livre, a constaté sur place Guinéenews©.

Ces deux livres dont le premier est signé par Dr Issaka Souaré et le second par Dr Mamady Kaba président de l’INIDH, sont complémentaires de par leurs contenus. Ils seront certainement, des outils pour mieux décrypter l’actualité socio-politique de l’Afrique et aussi de la Guinée.

Pour l’auteur du livre “Les parties politiques de l’opposition en Afrique”, édité en avril dernier, son oeuvre est le fruit de thème de son doctorat et cela lui a permis de découvrir la vie et l’histoire politique de plusieurs pays africains. “Mon aventure littéraire a démarré par la question de savoir comment les partis de l’opposition peuvent battre le parti au pouvoir et de faire une analyse systématique des cas d’alternance au pouvoir pour comprendre ces facteurs”, a affirmé Issaka Souaré.

Ensuite, il a donné des statistiques de la victoire de l’opposition sur le régime en Afrique : “ s’agissant de la victoire de l’opposition partisane, il y a eu trente deux (32) cas de victoire de l’opposition depuis 1990 sur le parti au pouvoir”. Tout en expliquant pourquoi il exclut certains cas comme celui du Bénin, de la Somalie, de la Guinée en 2010 et tant d’autres.

Préfacé par Alpha Oumar Konaré ancien président du Mali, le livre “Les parties politiques de l’opposition en Afrique” du jeune auteur Issaka Souaré, traite dans son premier chapitre de l’origine des partis politiques en Afrique. Le second parle du paysage institutionnel, du mode de scrutin, la limitation du mandat présidentiel et comment sont les différents pays évoluant dans ce cadre. Dans le troisième chapitre, l’auteur passe au crible les stratégies des parties politiques au pouvoir car en termes, “parler des partis de l’opposition sans parler de ceux au pouvoir, serait très limité”, expliquera-t-il. Dans le quatrième, les cas de victoire des partis de l’opposition sont exposés à travers leurs stratégies et enfin, le dernier chapitre fait le tableau de la conquête du pouvoir à partir des circonscriptions à la base. Dans la conclusion de son ouvrage, Issaka Souaré ouvre un enseignement sur le recensement de la population appelée à voter.

Pour Dr Mamady Kaba, auteur de l’oeuvre “Guinée, face aux défis de la démocratie”, “la célébration de la journée est une occasion de marquer une pause afin de réfléchir sur le chemin pénible que la Guinée a parcouru depuis la fin de la dernière transition politique dont la principale caractéristique fut le massacre du 28 septembre”, rappellera-t-il.

Plantant le décor de son premier acte littéraire de 65 pages, le président de l’INIDH a précisé : “ J’ai relevé un certain de défis qui peuvent permettre à la Guinée de faire prospérer sa démocratie et de faire en sorte que le pays s’inscrive dans le chapitre des pays qui réussissent. « 

Ensuite, dans son débat, il a rappelé les enjeux de la démocratie et les attentes de la démocratie en soulignant : ” Elle fait émerger la volonté populaire qui s’exprime à travers les personnalités choisies à cet effe. Ce livre est une réponse à un certain nombre de préoccupations liées au processus de démocratisation en Guinée et il se veut un témoin des opportunités qui s’offrent à la Guinée pour s’inscrire au rang des pays qui réussissent leur encrage démocratique. « 

La cérémonie a pris fin par la dédicace de certaines oeuvres des deux auteurs pour le bonheur des amoureux de la lecture et du livre.