Archief

Categories

Alpha Bacar Bah

Promulgation du code électoral: réactions du RPG et de l’UFDG

Le chef de l’État Alpha Condé a promulgué le jeudi le nouveau code électoral. Un acte qui n’a pas tardé à susciter des réactions dans la classe politique guinéenne. Si la mouvance présidentielle salue la décision du président de la République, l’UFDG, le principal parti d’opposition, quant à lui, ne compte pas fléchir sur sa décision de manifester pour autant, constate Guinéenews.org.

L’obstacle qui empêchait la tenue des élections communales  est enfin écarté. Le parti au pouvoir salue l’acte posé par le président de la République et demande à l’opposition d’œuvrer dans les préparatifs pour les futures élections.

«Nous saluons de la signature du décret du Chef de l’Etat promulguant le nouveau Code Electoral. Maintenant, nous pouvons aller à des choses sérieuses. La problématique des élections ne se pose pas chez nous. D’ailleurs, nous sommes toujours prêts. Nous demandons à nos compatriotes de l’UFDG de se préparer tranquillement pour que nous puissions aller à ces consultations électorales. Au cas contraire, nous allons les battre encore comme cela a toujours été le cas », déclare avec ironie Lansana Komara, le Secrétaire administratif du RPG Arc-en ciel qui estime que les partis politiques doivent régler leurs différends par voie judiciaires ou celle des urnes plutôt que par les manifestations de rue.

«Ce n’est pas la peine de continuer à marcher, cela ne sert à rien. Allons aux élections maintenant. Chaque camp doit se préparer conséquemment et on verra qu’elle est la place de chacun», a-t-il exhorté.

Pour l’Union des forces Démocratique de Guinée, cette promulgation du Code électoral ne peut en rien influencer sa décision de manifester. D’ailleurs, pour le principal parti d’opposition, la situation socioéconomique du pays, l’insécurité, la corruption et le chômage des jeunes sont les principaux points inscrits à l’ordre du jour des prochaines marches pacifiques qu’il veut grandiose.

«Nous ne manifestons pas pour une promulgation. C’est pour cette raison que nous profitons de l’occasion pour appeler tous nos militants, sympathisants et tous les Guinéens de sortir massivement pour le meeting de Kagbélén le lundi 31 juillet et pour les grandes manifestations des 2 et 16 août prochain », a réagi Alpha Bacar Bah, chargé de la communication du parti.

Propos recueillis par Dalanda Bah