Archief

Categories

Alhousseiny Makanera

Comment le bruit des 20 milliards chinois a fait embraser Boké ? Les révélations de Makanéra

Dans une déclaration faite à la presse, ce vendredi au domicile du député Mamadou Sylla, l’ancien ministre, Alhousseiny Makanéra, a expliqué comment le bruit de l’accord historique signé entre la Guinée et la Chine portant sur 20 milliards de dollars, a fait embraser la ville minière de Boké. Au moins deux morts et une quarantaine de blesses en 72 heures d’émeutes.

Regardez cette vidéo :

 

Emeutes de Boké : l’appel surprenant du trio Mamadou Sylla, Papa Koly et Makanéra

Trois anciens alliés du pouvoir, Elhadj Mamadou Sylla, Papa Koly Kourouma et Alhousseiny Makanéra se sont prononcés sur les émeutes en cours dans la ville de Boké.

Dans une déclaration, le député de l’Union démocratique de Guinée (UDG), Elhadj Dembo Sylla, appelle, urgemment, au retrait des forces de l’ordre dans les rues de Conakry.

Première annonce, les trois opposants disent suivre avec la « plus grande attention et préoccupation » les troubles douloureux, qui secouent la ville de Boké. Crise consécutive à la promesse des autorités de fournir l’électricité depuis la première crise d’avril 2017.

Deuxième annonce, ils disent déplorer les pertes en vies humaines ainsi que les blessures et traumatismes qui ont résulté de ces violences

Troisième annonce, ils disent renouveler leur « soutien inconditionnel et leur solidarité », aux populations de Boké dans leur revendication légitime d’approvisionnement en électricité et en eau.

Quatrième annonce, ils invitent le gouvernement à la « pro-action » et au respect de ses engagements souscrits auprès des populations de Boké.

De ce qui précède, ils ont lancé pressant au gouvernement : pour le retrait de toutes les forces de l’ordre dans les rues qui sont à l’origine des violences.

Qu’il privilégie dorénavant à Boké la communication, le dialogue, la négociation et la médiation.

« Nous demandons au gouvernement de prendre en compte dans les un milliard cinq cent millions de dollars décaissables en 2017, la revendication légitime de Boké en orientant au moins 500 millions de dollars en faveur de Boké car l’essentiel de la matière première viendra de Boké »,a-t-il insisté.

La diligence d’une enquête rapide pour rechercher, arrêter et juger les auteurs des tueries.

Suivez la déclaration de Dembo Sylla