Archief

Categories

agricole

Productivité agricole en Afrique de l’Ouest: la Guinée fait des prouesses et bénéficie d’un fonds additionnel

Mis en œuvre dans 13 pays de la CEDEAO, le Programme de productivité agricole en Afrique de l’Ouest tient présentement sa première réunion de synthèse des missions d’appui à Conakry depuis ce 29 mai 2017.

Venus de nombreux pays (Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Nigéria, Bénin, Gambie, Libéria, Niger, Sierra-Léone, Togo), ces différents pays de la CEDEAO passeront en revue l’évaluation des progrès réalisés dans la mise en œuvre dudit programme régional.

Cette première réunion vise à améliorer la performance globale du programme PPAAO et à partager les leçons apprises entre les pays participants et aussi, à lancer de façon officielle le financement additionnel du PPAAO 1C estimé à 23 millions de dollars en faveur des paysans de la Guinée par la Banque mondiale.

Pour Abdoul Ganiou Mijiyawa de la Banque Mondiale, « ce financement va permettre à la Guinée de toucher plus de bénéficiaires et plus de filières agricoles. Il faut savoir que la Guinée, le Bénin, le Togo et le Niger sont les quatre pays qui ont bénéficié de ce financement additionnel ». Comme pour dire que le pays d’Alpha Condé a enregistré ces derniers temps des progrès en matière d’agriculture. « La Guinée a décaissé les 100 pour cent des ressources financières allouées et des objectifs de développement atteints, même dépassés… », a-t-il rajouté en substance.

Sur la même lancée, le Coordinateur national du PPAAO Guinée, Dr Boubacar Diallo, a fait savoir : « ce programme a largement atteint ses objectifs en Guinée. Il a touché 8 millions de bénéficiaires directs et 50 autres de façon indirecte.»

Reconnu sur les plans continental et international pour ses efforts visant à renforcer l’intégration régionale en matière de développement agricole, la ministre de l’Agriculture, Jacqueline Marthe Sultan, s’est également réjouie des avancées enregistrées par la Guinée et de la tenue de cette première réunion à Conakry qui, pour elle, se tient au moment où la Guinée amorce un tournant décisif dans les choix politiques et stratégiques visant l’atteinte de l’autosuffisance alimentaire à l’horizon 2020.

A souligner que ces échanges autour du programme d’amélioration de la productivité agricole en Afrique de l’Ouest durera jusqu’au 2 juin prochain sous la coordination régionale du CORAF piloté par Dr Alioun Fall. Ils porteront sur des questions transversales et émergentes tant sur le changement climatique, la mécanisation, la nutrition que sur la gestion de la fertilité des sols, a-t-on appris.

Mame Diallo

 

Cet article Productivité agricole en Afrique de l’Ouest: la Guinée fait des prouesses et bénéficie d’un fonds additionnel est apparu en premier sur Guinéenews.

Siguiri : lancement de la campagne agricole 2017-2018

La campagne agricole 2017-2018 a été lancée le dimanche 28 mai à Siguiri, a-t-on constaté. C’est dans un champ de soixante hectares, dans le district de Waran, situé à 37 kilomètres de la commune urbaine de Siguiri, où a été lancée cette campagne agricole 2017-2018.

Le préfet Ibrahima Kalil Keita qui a présidé ladite cérémonie, a tout d’abord exprimé sa satisfaction et son soulagement quant à ce lancement avant d’exhorter la population à s’intéresser davantage à l’agriculture.

« A travers ce lancement, j’en appelle à toutes les populations de Siguiri à s’intéresser aux activités agricoles. Nous savons que nous sommes dans une zone minière mais il faut que nous comprenions que l’agriculture est un moyen sûr de développement », a-t-il déclaré.

Le Coordinateur des activités agricoles à la direction préfectorale de l’agriculture, quant à lui, s’est montré très confiant et dit garder l’espoir pour l’issue de cette campagne qu’il souhaite fructueuse.

« Je suis confiant et j’ai de l’espoir que cette campagne sera fructueuse car, Siguiri n’avait jamais reçu une telle quantité d’engrais et de semences », a déclaré Karifa Dankama Traoré.

Tout ému,  le propriétaire du domaine dans lequel s’est déroulé ce lancement a, pour sa part, exprimé toute sa reconnaissance à l’endroit des autorités pour le choix porté sur son champ.

« Je suis content de ce choix porté sur mon champ et cela n’est pas fortuit. Car, j’ai fait des préparatifs en achetant un tracteur afin d’avoir de bons résultats. Mon objectif, c’est l’autosuffisance alimentaire comme l’ambitionne le gouvernement tout en consommant ce que nous produisons », a indiqué Dr. Moussa Kéita.

Il faut retenir que pour cette campagne agricole qui vient d’être lancée, Siguiri a pour l’instant, reçu plus de quatre milles tonnes d’engrais.

Cet article Siguiri : lancement de la campagne agricole 2017-2018 est apparu en premier sur Guinéenews.