Archief

Categories

Afrobasket féminin 2017

Primes des équipes nationales : et si Alpha Condé faisait comme Buhari ?

Parce que le Syli national a battu la Libye sur le champ de patates du stade du 28 septembre de Conakry (3-2), joueurs et dirigeants se sont transportés au palais Sékhoutoureya. Après les selfies, les « héros » ont eu 50 mille dollars. Un geste du Chef.

Pendant ce temps, le Syli masculin de Basketball se démerde pour rallier Tunis où il prendra part à l’Afrobasket masculin 2017, qui sera co-organisé du 8 au 16 septembre à Tunis et à Dakar. A quatre jours du coup d’envoi du tournoi, le problème de nos basketteurs, ce ne sont pas les primes, mais plutôt les bonnes conditions de travail.

Si on lui remontait la bonne information, le président Alpha Condé pourrait imiter son homologue du Nigéria, Muhammed Buhari ou encore celui du Sénégal voisin, Macky Sall, en terme de récompenses des équipes nationales. Cinquante mille dollars, c’est beaucoup pour nos équipes de basket ou de handball.

Au Nigéria, par exemple, après le sacre de l’équipe féminine à l’Afrobasket 2017, le président Buhari a exprimé sa satisfaction envers les « héroïnes » de Bamako en leur donnant à chacune un million de Naira contre 500 000 Naira pour chaque membre de l’encadrement technique. Ce montant s’ajoute aux primes de la fédération et des sponsors.

Au Sénégal aussi, malgré leur défaite contre le Nigéria en finale, les lionnes ont eu des primes. Selon la presse locale, chacune des joueuses a empoché 8 millions de francs CFA. Soit 800 000 F CFA pour la présélection, 700 000 F CFA pour la prime de participation, 1,5 million de F CFA pour la qualification en quart de finale, deux millions pour la qualification en demi-finale et trois millions pour la grande finale.

En Guinée, par contre, vainqueur de la Libye (3-2), le président Alpha Condé a tenu à encourager le Syli A en lui offrant 50 000 dollars. Un tel geste d’encouragement, c’est bien pour la troupe, surtout si l’équipe était sur une bonne lancée.

Mais à ce stade de la compétition, la qualification de la Guinée au mondial 2018 n’est pas impossible, certes, mais relèverait du miracle. Puisque l’équipe n’ayant plus son destin en main. Pour aller en Russie, il doit impérativement gagner ses trois derniers matches et espérer autant de défaites pour la Tunisie et la RDC. A défaut, les joueurs doivent regarder les matches, soit en restant sur les gradins en Russie ou devant la télé.

Pour preuve, en trois journées, la Guinée totalise trois points, alors que la Tunisie a 9 points et la RDC, six. Il reste trois matches, dont l’une contre la Tunisie à Conakry et le dernier à Kinshasa.

 

 

Afrobasket féminin 2017: la Guinée s’incline face à l’Egypte

Le Syli féminin de Guinée s’est incliné, hier samedi au stade Salematou Maiga de Bamako, contre l’Egypte, au compte de la deuxième journée de l’Afrobasket féminin 2017.

Lourdement battu la veille par le Sénégal, tenant du titre (105-39), le Syli devait battre l’Egypte pour se relancer dans le groupe B. Mais il n’a pu faire le poids. AU contraire, il s’est incliné devant les pharaons dames (109- 78).

Dans ce duel, Menatala Awad a terminé meilleure joueuse de la partie avec 20 points, 7 rebonds et 3 interceptions pour 26 d’évaluation, alors que côté guinéen, Simone Keita a signé un double-double (10 points, 14 rebonds et 4 interceptions pour 21 d’évaluation.

Malgré ces deux revers, les carottes ne sont pas totalement cuites pour le Syli dame à condition de gagner ses deux prochaines sorties contre le Mozambique et les Tiger Ladies du Nigeria.

L’Afrobasket Dames 2017 se joue jusqu’au 27 août à Bamako avec douze équipes réparties en deux poules

Les deux finalistes représenteront l’Afrique au mondial de leur catégorie prévu en 2018 en Espagne.

Résultats complets

Première journée

-Groupe A

Côte d’Ivoire – Centrafrique 104-57

Angola – Cameroun 78-56

Mali – Tunisie 86-48

 

Groupe B

Mozambique – Nigeria 69-80

Sénégal – Guinée 105-39

RD Congo – Égypte 72-99

 

Deuxième journée

Groupe A :

11h30 : Tunisie- Centrafrique 96-51

16h00 : Cote d’ivoire- Cameroun 57-54

20h30 : Angola- Mali 68-59

 

Groupe B :

13h45 : Égypte – Guinée 109- 78

18h15 : Nigeria – RD Congo 84-47

22h45 : Sénégal – Mozambique 76- 67

AfroBasket Féminin 2017 : la Guinée dans la poule des championnes d’Afrique

La FIBA, haute instance dirigeante du basketball africain, a procédé, hier samedi à Bamako, au tirage au sort de l’Afrobasket féminin 2017, qualificatif pour le mondial de sa catégorie en 2018. Parmi les invités officiels, le président de la fédération guinéenne de basketball, Sakoba Keita.
Le Syli féminin est dans le groupe B, avec le Sénégal, tenant du titre, le Nigéria, l’Égypte, le représentant de la Zone 4 et le Mozambique, alors que la poule A comprend le Mali, le pays organisateur, le Cameroun, la Tunisie, la Côte d’Ivoire, l’Angola et une sixième équipe à déterminer.
Au total, douze nations seront en lice du 18 au 27 août au Palais des Sports Salamatou Maiga à Bamako et vont déterminer les représentants de l’Afrique au mondial prévu en Espagne en 2018.
La première phase du tournoi se jouera sous forme de championnat. Chaque équipe rencontrera les cinq adversaires de son groupe. A l’issue de cette confrontation, les quatre premières équipes seront qualifiées pour les quarts de finale. Ensuite, ce sera des des matchs à élimination directe.
Poule A : MALI – ANGOLA – CAMEROUN – COTE D’IVOIRE – TUNISIE – PAYS INVITÉ
Poule B : SÉNÉGAL – NIGERIA – MOZAMBIQUE – EGYPTE – GUINÉE – Vq ZONE 4

Cet article AfroBasket Féminin 2017 : la Guinée dans la poule des championnes d’Afrique est apparu en premier sur Guinéenews.