Archief

Categories

accuse le RPG

Elections locales: Dalein accuse le RPG et alerte sur les prémisses de fraudes

Le président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée a, à la faveur de l’assemblée hebdomadaire de son parti ce samedi 30 décembre, mis en garde le RPG (le parti au pouvoir, ndlr) contre toute tentative de fraude lors des élections locales du 4 février avant d’inviter la société civile à commencer déjà l’observation du processus électoral.

«La fraude a déjà commencé parce que dans la plupart des circonscriptions, à la clôture du dépôt de candidature, le RPG n’était pas prêt, il est en difficulté. Actuellement, il négocie avec les démembrements de la CENI pour retirer les anciennes listes et déposer des nouvelles listes », accuse Cellou Dalein Diallo qui a, en outre, lancé un appel à  la société civile pour qu’elle se mobilise pour empêcher cette ‘’première fraude électorale’’.

S’adressant aux militants, l’opposant déclare : « vous savez qu’il y a eu des alliances de dernière minute entre le RPG et le GPT, alors que chacun des partis avait déjà déposé sa liste. Et comme la liste commune n’était pas constituée avant le dépôt, ils sont en train de se battre pour retirer les anciennes listes après le délai légal de dépôt de candidature pour confectionner des nouvelles listes. Il faut que nous soyons tous  vigilants. Et je demande à la société civile d’être vigilante afin d’arrêter immédiatement cette forme de fraude.»

D’après lui, dans beaucoup de circonscriptions, par manque de consensus, le RPG n’avait même pas déposé de liste. «Ils ont demandé une première fois que le délai soit prorogé, nous avons accepté. On ne peut plus proroger le délai. (…)  Il faut que la société civile prenne acte de cela», a-t-il interpellé.

L’opposant au régime d’Alpha Condé affirme que le RPG est conscient de ses faiblesses sur le terrain et il compte sur la fraude.  « Il faut que nos militants et  nos cadres  soient mobilisés pour empêcher cette fraude là. Je suis convaincu que l’UFDG les remportera haut les mains.  Donc, le processus est visiblement irréversible, mais le RPG n’est pas prêt. Il n’est pas exclu qu’il invente encore autre chose. Il faut que vous soyez prêts pour exiger que les élections se tiennent à la date indiquée», a-t-il lancé à ses militants.