Archief

Categories

accusation de détournement des milliards

Manifs des travailleurs de la Sotragui: un syndicaliste fait de graves révélations contre l’ex-DG de la société et fustige le ministre Oyé

«Avant, nous avions une subvention de trois milliards par trimestre et la masse salariale était à six cent millions, le reste partait dans la poche du DG »

Ce  vendredi 16 juin, les travailleurs mécontents de la SOTRAGUI (société des transports de Guinée), réclamant quatre mois d’arriérés de salaires, ont pris d’assaut la devanture de Sékhoutouréya avec pour slogan “sauvez la SOTRAGUI”. Au micro de Guineenews, Alexandre Camara, le  Secrétaire administratif du syndicat des travailleurs de la SOTRAGUI n’a guère été tendre avec le DG de la SOTRAGUI et le ministre Oyé.

Au nom de ses mandants, Alexandre Camara estime que le ministère des Transports n’est pas à la hauteur pour trouver une solution à la crise que traverse la SOTRAGUI.

”Nous sommes-là pour rencontrer, pour la deuxième fois, le président de la République afin qu’il trouve une solution définitive et durable à la crise de la SOTRAGUI. Son ministre Oyé Guilavogui ne fait rien, il ne fait que promettre”, a-t-il affirmé.

Poursuivant, le syndicaliste a étiqueté Oyé Guilavogui l’actuel ministre des Transport et ancien ministre des Télécommunications, de “ministre des promesses” avant de soutenir qu’il (Oyé Guilavogui, NDLR) a suspendu les activités de la SOTRAGUI depuis le 28 mars dernier, les activités du peu de bus qui roulaient ont été suspendues. Nous sommes à la maison”, a-t-il déploré.

S’estimant victime, Alexandre Camara accuse Mohamed Bocar Sidibé ancien directeur général de la SOTRAGUI et le ministre Oyé Guilavogui, d’être à la base de leur souffrance.

“Nous sommes des Guinéens victimes du comportement des autorités, des dirigeants de la société, à savoir l’ancien directeur Mohamed Bocar Sidibé qui a créé la zizanie. C’est celui qui a mis la société à l’eau et qui a été nommé par décret présidentiel. Oyé n’a rien fait pour nous, on entend qu’il est ministre des Transports mais on ne sait pas si le transport public existe en Guinée. Le train est garé, les bus sont garés, les gens ont du mal à se déplacer, on ne sait pas ce que fait Oyé Guilavogui en Guinée”.

“L’ancien Directeur général a mal géré la SOTRAGUI. Avant, nous avions une subvention de trois milliards par trimestre et la masse salariale n’était que de six cent millions gnf. Le reste partait dans la poche du DG. De surcroît, il prenait 5% de nos salaires au nom de la Caisse nationale de la sécurité sociale qu’il n’a jamais versé pendant cinq ans et aujourd’hui, nous devons près de sept milliards à la Caisse nationale de sécurité sociale. Où est passé ce montant”, s’interroge-t-il.

Les travailleurs ont sollicité la poursuite de l’ancien DG de la SOTRAGUI par l’Etat afin qu’il rembourse le montant qu’il prélevait sur leurs salaires. Ils ont sollicité l’intervention du président Alpha Condé afin qu’ils rentrent en possession des quatre mois de salaires et que la SOTRAGUI reprenne service.

Jusqu’au moment où on publiait cette dépêche, les manifestants continuaient à manifester devant le palais présidentiel.

 

Cet article Manifs des travailleurs de la Sotragui: un syndicaliste fait de graves révélations contre l’ex-DG de la société et fustige le ministre Oyé est apparu en premier sur Guinéenews.