Archief

Categories

Accident en hausse

Siguiri: le taux d’accidents en hausse en 2017

437 cas d’accidents dont 13 mortels et 138 blessés graves. C’est le triste bilan que vient de dresser le Commissaire Central de la Police Routière de Siguiri, pour le compte de l’année 2017, a appris Guinéenews.

Reconnue comme la capitale des motos, la préfecture de Siguiri enregistre quotidiennement des cas d’accidents graves. Ces accidents malheureux endeuillent de nombreuses familles et causent assez de dégâts matériels. Les accidents de moto sont devenus un fléau, emportent les bras valides dans cette zone aurifère du pays. On peut l’affirmer sans risque de se tromper que la moto reste la première cause de la mortalité à Siguiri.

Pourquoi ce taux élevé d’accident? Pour Jean-Marie Doumbouya, le Commissaire Central, l’excès de vitesse et la non-maîtrise des engins par leurs conducteurs sont les causes essentielles de ces accidents. Les gens achètent les engins et continuent de les rouler sans les avoir maîtrisés, a-t-il déploré.

Pour les usagers, les motos demeurent un mal nécessaire. A Siguiri, à l’instar des autres grandes villes du pays, les moyens de transport en commun sont presque inexistants. Se trouver un taxi aujourd’hui dans ces villes, c’est de la croix et de la bannière. Le taxi-moto est devenu une porte de sortie de beaucoup de jeunes. Même ceux qui n’ont pas appris à piloter s’y sont lancés.