Archief

Categories

Accident de la circulation

Immigration clandestine: en route pour l’aventure, trois jeunes se font tuer à moto à Kolenten

Selon des témoignages, un groupe de jeunes caressait depuis belle lurette le rêve de s’enfuir et tenter l’aventure en occident. C’est ainsi que le vendredi 18 août, ces jeunes au nombre de cinq avaient décidé d’entamer leur odyssée. (photo d’archives)

Trois des cinq adolescents (Hamidou Bah  19 ans, Sékouba Sacko 22 ans et  Fodé Mamadou Minté 17 ans) ont quitté le vendredi Coyah avec une moto qui ne leur appartenait pas en direction de Kindia où ils passeront finalement la nuit en attendant l’arrivée des deux autres compagnons.

Comme convenu, ils ont été rejoints le samedi par les deux autres. De Kindia, l’aventure pour les cinq gosses a commencé mais pour une courte durée. Arrivés au niveau de la sous-préfecture de Kolenten, située à 35Km de Kindia en allant à Mamou, les trois qui étaient sur une même moto, sont entrés en collision avec un camion qui les a écrasés sur place. Ils voulaient émigrer en occident, mais l’aventure s’est stoppée à Kindia après un accident fatal.

C’est avec le concours des deux autres compagnons qui les suivaient que les parents des trois victimes ont été informés à Coyah où des dispositions ont été aussitôt prises  pour faire venir les dépouilles des trois jeunes.  Ils ont été inhumés le samedi août à Coyah.

Par ailleurs, il faut souligner que nombreux sont des jeunes de Coyah qui sont de plus en plus tentés par le phénomène de l’immigration clandestine au point que les parents ne savent plus que faire pour les en dissuader.

Axe Coyah-Kindia : un nouvel accident de la route fait 30 blessés et d’importants dégâts matériels

L’accident s’est produit le jeudi 17 août aux environs de 16 heures à environ  150m du nouveau pont Kaka. Il a été provoqué suite à une violente collision entre un bus et un taxi. (Photo d’archives).

Selon des témoignages de certains des passagers, le bus, qui avait à son bord près de 70 passagers, quittait Conakry pour Kankan. Juste à 150 mètres du pont  Kaka, il a mal négocié un virage alors qu’il roulait à vive allure. Pendant ce temps, arrivait en sens inverse un taxi, une Renault 19 qui avait à son bord 6 passagers. Le choc était donc devenu inévitable entre les deux véhicules.

Le côté chauffeur du taxi a été violement endommagé. Il fallu arracher la partie du taxi pour pouvoir extraire le chauffeur de son siège. Le car, quand à lui, s’est renversé, toutes les roues en l’air, dans un ravin. Bilan, 33 blessés dont trois enfants, une femme en état de famille avancé et d’importants dégâts matériels.

Informées, les forces de sécurité (gendarmerie départementale, brigade de recherche, BAC 15) se sont tous rendues sur place pour non seulement procéder au constat, mais aussi sécuriser les passagers et leurs biens. Les blessés ont été tous transportés d’urgence à l’hôpital préfectoral de Coyah  où ils ont reçu les tout premiers soins.

Selon d’autres témoins  du même car, l’excès de vitesse serait à l’origine de l’accident. A rappeler que le 14 août dernier un autre accident s’était produit dans les conditions similaires et a causé la mort de 10 personnes non loin de la localité de Mambia sur le même tronçon.

Etienne Tamba Tenkiano, Coyah pour Guinéenews.