Archief

Categories

Abe Shinzo

Alpha Condé rencontre le premier ministre japonais Abe Shinzo, à Tokyo : Communiqué conjoint

Depuis 48 heures, le chef de l’Etat guinéen Alpha Condé, accompagné dou e forte délégation gouvernementale ainsi que des hommes affaires guinéens, séjourne au Japon dans le cadre d’un forum économique entre les deux pays.

Ce mardi 20 juin, le président Condé a rencontré le premier ministre japonais, Sinzo Abe, une rencontre qui d’est soldée par un communiqué conjoint dont nous vous livrons l’intégralité. Lisez !

Communiqué conjoint entre la Guinée et le Japon à l’occasion de la visite officielle de Son Excellence le Professeur Alpha Condé, Président de la République de Guinée

A l’invitation de Son Excellence Monsieur Shinzo Abe, Premier Ministre du Japon, Son Excellence le Professeur Alpha Condé, Président de la République de Guinée, a effectué une visite officielle au Japon du 19 au 22 juin 2017. Les deux dirigeants ont eu une rencontre au sommet en vue de faire avancer davantage le partenariat entre le Japon et la Guinée.

I. Introduction

1. Le Premier Ministre Abe a chaleureusement accueilli le Président Condé qui a effectué pour la première fois une visite bilatérale en tant que le Chef d’Etat de la République de Guinée. Les deux dirigeants ont réaffirmé leur volonté de renforcer davantage la coopération, tant au niveau bilatéral qu’international, basée sur les valeurs universelles telles que la démocratie, l’Etat de droit et la bonne gouvernance.

2. Le Président Condé a présenté ses remerciements au Japon pour son rôle éminent dans la contribution au développement de l’Afrique à travers le processus de la TICAD (Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique), un forum ouvert, inclusif et transparent.

3. Le Premier Ministre Abe a offert ses félicitations au Président Condé pour sa nomination en tant que Président de l’Union africaine (UA). Le Président Condé a apprécié l’engagement du Japon auprès de l’UA, tel qu’il a été promis par le Premier Ministre Abe dans son discours politique prononcé au siège de l’UA en janvier 2014, et a salué la décision d’ouvrir en 2018 une délégation japonaise auprès de l’UA. Il a promis de concourir au processus de la TICAD en tant que Président de l’UA. Les deux dirigeants ont rappelé l’importance de la relation entre le Japon et l’UA et ont convenu de la renforcer davantage.

II. Coopérations bilatérales élargies et approfondies

4. Le Président Condé a affirmé sa détermination à mettre en œuvre d’une manière résolue sa politique de développement, conformément au « Plan national de développement économique et social 2016-2020 » et à continuer à promouvoir la réforme des secteurs militaire et de sécurité. Le Premier Ministre Abe a rendu hommage à l’initiative du Président Condé de faire avancer le processus de démocratisation à travers la réforme des secteurs mentionnés ci-dessus, et a exprimé son soutien et ses attentes à l’égard des efforts de la Guinée en faveur de la réforme du système judiciaire.

5. Les deux dirigeants ont exprimé leur satisfaction à l’égard de l’organisation du Forum d’Investissement en Guinée par la Japon External Trade Organization (JETRO) et l’Ambassade de Guinée au Japon. Les dirigeants ont réaffirmé leur engagement à renforcer davantage leurs efforts pour réaliser un marché libre, équitable et ouvert et à accroître leurs efforts en faveur des échanges et des investissements bilatéraux. Le Président Condé a manifesté son intention de développer les infrastructures sociales et de créer un environnement favorable à l’investissement à travers le renforcement des institutions judiciaires, la réforme fiscale et la lutte contre la corruption, afin d’inciter les investisseurs japonais à venir en Guinée.

6. Le Premier Ministre Abe a fait savoir que le Japon est disposé à poursuivre et à renforcer son assistance en faveur du développement des infrastructures de qualité et des ressources humaines, ainsi que dans les domaines relatifs à la sécurité humaine tels que l’agroalimentaire et la santé. En vue d’améliorer la connectivité à l’intérieur de la Guinée ainsi que dans l’espace de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), le Premier Ministre Abe a annoncé son intention d’entamer une étude de faisabilité en vue de mettre en place le projet d’«Aménagement d’un pont sur la route nationale Numéro 3 ».

7. Les deux dirigeants ont reconnu l’importance d’accélérer le développement dans le domaine de l’agriculture et de la pêche en Guinée. Le Premier Ministre Abe a fait savoir que le Japon enverra un conseiller technique en matière d’agriculture en Guinée afin de renforcer la sécurité alimentaire de la Guinée en améliorant la productivité agricole, y compris la culture du riz. Il a également expliqué que la préparation était en cours pour assister la mise en œuvre du «Projet d’Aménagement du Port de Pêche de Kaporo».

8. Le Premier Ministre Abe s’est félicité du fort leadership politique du Président Condé qui lui a permis de surmonter la crise d’Ebola. Le Président Condé, pour sa part, a exprimé ses remerciements pour les contributions diverses du Japon dans la gestion de l’épidémie d’Ebola. Il a hautement apprécié le fait que les institutions et les entreprises japonaises continuent, même après la fin de l’épidémie, leurs recherches afin de mieux se préparer au risque d’une future pandémie du virus Ebola.

9. Les deux dirigeants ont réaffirmé l’importance de la promotion de systèmes de santé résilients tel qu’il est souligné dans la Déclaration de Nairobi de la TICAD VI. Ils sont convenus que le renforcement des systèmes de santé contribue à réaliser la couverture de santé universelle, ne laissant personne de côté, et à mieux se préparer aux urgences en hygiène publique. Les deux dirigeants se sont réjouis de la signature de l’Echange de Notes pour le don japonais en équipements et produits médicaux, qui vise à renforcer le système sanitaire fragilisé par l’épidémie d’Ebola.

10. Le Premier Ministre Abe a exprimé son intention d’ouvrir un bureau de l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) à Conakry. Les deux dirigeants ont convenu de viser à une conclusion rapide de la négociation en cours de l’Accord de Coopération Technique.

11. Les deux dirigeants se sont félicités de l’élection de la ville de Conakry comme «Capitale Mondiale du Livre 2017», une première pour une ville d’Afrique francophone. Le Premier Ministre Abe a manifesté son intention d’y contribuer par l’aide pour la construction de points de lecture. Les deux dirigeants se sont engagés à faire avancer les échanges culturels et sportifs à travers des événements relatifs à la culture japonaise, comme le cinéma ou les arts martiaux, ainsi que des échanges intellectuels. Ils ont exprimé leur satisfaction à l’égard des visites récentes de l’équipe de football japonaise des moins de 17 ans en Guinée et de l’équipe guinéenne des moins de 16 ans au Japon pour les matchs amicaux.

12. Les deux dirigeants se sont mis d’accord sur le rôle de l’éducation et de la formation des ressources humaines comme le fondement de la construction d’une nation et le développement économique. Le Premier Ministre Abe a expliqué que des préparations étaient en cours pour assister la mise en œuvre du «Projet de construction d’écoles primaires et de collèges en zone urbaine».

13. Les deux dirigeants se sont félicités de la création des associations parlementaires dans leurs pays respectifs et ont réaffirmé leur souhait de voir la promotion des échanges parlementaires entre les deux pays.

III. Coopération à l’échelle globale pour la paix et la stabilité

14. Les deux dirigeants ont souligné que le respect du Droit international est une pierre angulaire pour le maintien de la paix et pour la stabilité dans le monde. Le Premier Ministre Abe a expliqué au Président Condé la politique japonaise de «Contribution proactive à la Paix», basée sur le principe de coopération internationale, notamment la « législation pour la paix et la sécurité » qui vise à renforcer la contribution du Japon pour la paix, la stabilité et la prospérité dans le monde entier. Le Président Condé a rendu hommage aux efforts du Japon basé sur sa nouvelle politique de sécurité et a hautement apprécié la contribution du Japon dans le cadre du maintien de la paix.

15. Le Premier Ministre Abe a félicité le Président Condé pour ses efforts pour la paix et la stabilité de l’Afrique de l’Ouest, notamment sa contribution face à la situation de la République de Gambie et de la République de Guinée-Bissau ainsi que l’envoi de personnels à la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA). Le Premier Ministre japonais a annoncé son intention de soutenir les activités du Centre d’Entrainement aux Opérations de Maintien de la Paix afin d’appuyer les efforts de la Guinée. Le Président Condé a, pour sa part, apprécié le rôle du Japon en tant que point focal de développement des institutions dans la Commission de Consolidation de la Paix des Nations Unies. Les deux dirigeants sont ainsi convenus de promouvoir leur coopération dans le domaine de la consolidation de la paix.

16. Les deux dirigeants ont exprimé leur préoccupation concernant la situation au Sahel. Ils ont affiché à nouveau leur détermination à lutter contre le terrorisme et l’extrémisme violent, et se sont accordés à renforcer leur coopération pour apporter des réponses aux questions globales.

17. Les deux dirigeants se sont mis d’accord sur la nécessité de faire progresser la réforme du Conseil de Sécurité des Nations Unies, qui englobe l’expansion dans les deux catégories de membres aussi bien non-permanents que permanents, afin de rendre le Conseil plus légitime, efficace et représentatif ainsi que de renforcer davantage la crédibilité des Nations Unies. Les deux dirigeants ont souligné l’importance de poursuivre les efforts pour faire avancer le processus à travers une communication et une concertation basée sur la négociation intergouvernementale sur la réforme du Conseil de sécurité. Ils ont affirmé l’importance de continuer le dialogue parmi les groupes concernés pour combler le fossé entre les positions divergentes et d’aborder l’ensemble des éléments de la réforme du Conseil de Sécurité.

18. Les deux dirigeants ont renouvelé leur engagement à maintenir un ordre maritime libre et ouvert, basé sur l’Etat de droit, conformément aux principes universels du Droit international, y compris ceux reflétés dans la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer (CNUDM) et la Charte des Nations Unies. Ils ont également souligné l’importance du règlement pacifique des litiges sur les questions maritimes tel qu’il est édicté par la CNUDM. Le Premier Ministre Abe a expliqué la position du Japon concernant des questions relatives à la situation en Mer de Chine orientale et méridionale. Le Président Condé a indiqué qu’il a pris bonne note de la position japonaise sur la sécurité maritime.

19. Les deux dirigeants se sont accordés sur l’importance d’affronter la piraterie, la pêche illicite, non-déclarée et non-réglementée (INN) et les autres activités illicites. Ils ont également réaffirmé l’importance de l’utilisation durable des ressources maritimes, y compris la pêche à la baleine, et se sont engagés pour une collaboration et une coopération plus approfondies à la Commission Baleinière Internationale (CBI). Le Président Condé a remercié la coopération continue du Japon dans le domaine de la pêche.

20. Le Premier Ministre Abe a fait part des engagements du Japon pour résoudre les problèmes relatifs à la Corée du Nord, notamment les armes nucléaires, les missiles et l’enlèvement de citoyens japonais. Le Président Condé a témoigné de son soutien aux efforts du Premier Ministre japonais pour trouver une solution globale à ces questions. Les deux dirigeants ont condamné dans les termes les plus forts les essais nucléaires et les tirs répétés de missiles balistiques par la Corée du Nord et ont souligné la nécessité de maintenir la paix, la sécurité et la stabilité dans la région en mettant en œuvre de manière rigoureuse et entière les résolutions du Conseil de Sécurité des Nations Unies, y compris la Résolution 2321 ainsi que la Résolution 2356 récemment adoptée. Les deux dirigeants ont exhorté la Corée du Nord à s’abstenir de toute provocation et à respecter pleinement les résolutions du Conseil de Sécurité et tout autre engagement international. Ils ont également exhorté la Corée du Nord à résoudre immédiatement la question des enlèvements de citoyens japonais.

21. Les deux dirigeants ont reconnu que le changement climatique est un défi mondial qui exige les efforts de l’ensemble de la communauté internationale et réaffirmé leur ferme engagement à la mise en œuvre solide de l’Accord de Paris. Ils ont exprimé leur détermination à mettre à profit l’opportunité économique importante, offerte par la transformation du secteur de l’énergie et la technologie propre, en vue de concilier la lutte contre le réchauffement climatique avec la croissance et la création d’emploi.

22. Les deux dirigeants ont convenu d’accorder la plus haute priorité à l’égalité des sexes et à l’autonomisation des femmes et des filles afin de réaliser les Droits de l’Homme et de promouvoir les Objectifs de Développement Durable (ODD). Ils ont exprimé leur satisfaction que le prix «Elan pour le changement» des Nations Unies a été conféré au «Projet de l’autonomisation des femmes dans une zone rurale» en Guinée, soutenu par le Japon, permettant les groupes des femmes de prendre initiative dans la protection de forêt et la création de revenu.

23. Les deux dirigeants ont réaffirmé que la Guinée et le Japon coopèrent étroitement dans divers cadres multilatéraux. Le Président Condé a témoigné de son soutien pour le Japon à l’élection de membres du Conseil exécutif de l’UNESCO et pour la candidature de la ville d’Osaka pour l’Exposition Universelle de 2025 à l’élection prévue à l’automne 2018. Le Premier Ministre Abe a présenté ses remerciements à la Guinée pour son soutien.

24. Enfin, le Président Condé a exprimé son appréciation au Premier Ministre Abe et aux citoyens japonais pour l’accueil chaleureux et l’hospitalité qui ont été réservés à sa délégation, durant cette visite et a invité le Premier Ministre Abe à effectuer une visite d’Etat en République de Guinée.

Cet article Alpha Condé rencontre le premier ministre japonais Abe Shinzo, à Tokyo : Communiqué conjoint est apparu en premier sur Guinéenews.