Archief

Categories

54

Faible taux d’admission à l’examen du CEE: le DPE de N’Zérékoré s’explique

Soixante-douze heures après la publication des résultats de l’examen du Certificat d’Etudes Elémentaires, le Directeur Préfectoral de l’Education (DPE) de N’Zérékoré vient de se prononcer sur le faible taux de réussite dans sa circonscription.

Cette année, sur les 10 136 candidats dont 4028 filles ayant affronté l’examen d’accès au collège dans la préfecture de N’Zérékoré, seulement 5 533 ont obtenu leurs moyennes dont 1 985 filles. Soit, un taux de réussite de 54,59%. Ce qui est en dessous de la moyenne nationale et du taux d’admission de l’année précédente (57%).

Dans une interview accordée à la Rédaction locale de Guinéenews, Amara Condé, le Directeur préfectoral de l’éducation de N’Zérékoré a justifie cette situation par le sérieux et la rigueur qui ont caractérisé le déroulement de cet examen.

« Vous savez, la rigueur s’explique par des paramètres essentiels qui commencent d’abord par la préparation des acteurs à travers des séries de sensibilisation. Je veux parler de nous les administrateurs scolaires ensuite ceux qui vont administrer les questionnaires, les surveillants, les candidats et les parents.  Je veux simplement dire qu’une évaluation d’apprenants est l’affaire des enseignants et si l’on met l’accent sur la rigueur, c’est pour avoir des produits compétents et compétitifs. Parce qu’il s’agit de l’avenir du pays », explique-t-il.

Poursuivant, il dira qu’avec le nouveau ministre de l’Enseignement Pré-Universitaire, le système éducatif guinéen tend vers l’excellence. Et pour ce qui concerne le brevet d’étude du premier cycle (BEPC), le DPE de N’Zérékoré annonce que les corrections se poursuivent et que la date de publication sera fixée par le ministre en charge de l’Enseignement Pré-Universitaire.

Facely Konaté