Archief

Categories

478 Mosquées

Labé: la ligue islamique fait le point du fonctionnement et des difficultés des mosquées de la ville

Du financement à la construction mais aussi en passant par le fonctionnement souvent caractérisé par de multiples et récurrents problèmes d’imamat que connaît plus d’une mosquée dans la cité de Labé, le tout a été abordé dans cet entretien que le Secrétaire préfectoral de la ligue islamique a bien voulu accorder à Guinéenews.

De nos jours, toutes les localités de la préfecture de Labé (sous-préfectures, quartiers et secteurs) disposent d’une ou de deux mosquées. Par conséquent, la capitale du Foutah Djallon compte environ cinq cents mosquées, affirme El hadj Boubacar Baldé qui précise que la totalité des mosquées construites en dure sur le territoire de la préfecture de Labé est de 247 mosquées dans lesquelles les fidèles s’acquittent de la prière du vendredi. En plus, a-t-il indiqué, il y a 231 mosquées d’Almadjadja’e, c’est-à-dire des mosquées dans lesquelles seules les prières quotidiennes sont exécutées.

La mise en place de toute mosquée dépend tout d’abord d’un certain nombre de règles et principes qu’il faut respecter à la lettre. Des principes sans lesquels le projet s’expose à des risques de suspension, ajoute El Hadj Boubacar Baldé qui définit les démarches à observer: «il faut formuler une demande adressée à l’inspecteur régionale des affaires religieuses sous couvert/voie hiérarchique. C’est-à-dire, passer par la ligue sous-préfectorale et préfectorale. Après ce dernier va dépêcher une délégation pour voir si le terrain n’est pas litigieux. Après tout cela, si on trouve que le terrain est réglementaire, en ce moment, on fait l’acte et le donne à l’inspecteur pour qu’il signe.»

En plus, la ligue islamique veille scrupuleusement sur l’origine du financement. Mais très souvent selon le responsable de la ligue islamique préfectorale, c’est à travers des levées de fonds que les citoyens construisent les mosquées à Labé.

«Pour ce qui concerne la préfecture de Labé, les mosquées construites par autorisation de la ligue islamique, ont été fiancées par des gens de la localité qui utilisent l’édifice. Ce sont eux qui cotisent pour la mise en place de la mosquée dans leur localité », précise le Secrétaire général de la ligue islamique préfectorale de Labé.

Abordant la question de l’imamat qui est un sujet brûlant, El Hadj Boubacar Baldé est clair : « cette question de l’imamat est très simple. Parce que le prophète (PSL) a fait un Hadith qui dit donc que c’est celui qui connaît parfaitement le Coran qui doit être Imam, qui connaît également ses Hadiths et les règles de l’adoration. Mais chez nous le problème est qu’il y a différentes familles et chacun réclame la place de premier imam. Si vous constatez, le Secrétariat général des Affaires Religieuses a autorisé lors de la quatrième conférence islamique que chaque mosquée est cinq imams.»

Alaidhy Sow Labé, pour Guinéenews.org

Cet article Labé: la ligue islamique fait le point du fonctionnement et des difficultés des mosquées de la ville est apparu en premier sur Guinéenews.

Labé: la ligue islamique fait le point du fonctionnement et des difficultés des mosquées de la ville

Du financement à la construction mais aussi en passant par le fonctionnement souvent caractérisé par de multiples et récurrents problèmes d’imamat que connaît plus d’une mosquée dans la cité de Labé, le tout a été abordé dans cet entretien que le Secrétaire préfectoral de la ligue islamique a bien voulu accorder à Guinéenews.

De nos jours, toutes les localités de la préfecture de Labé (sous-préfectures, quartiers et secteurs) disposent d’une ou de deux mosquées. Par conséquent, la capitale du Foutah Djallon compte environ cinq cents mosquées, affirme El hadj Boubacar Baldé qui précise que la totalité des mosquées construites en dure sur le territoire de la préfecture de Labé est de 247 mosquées dans lesquelles les fidèles s’acquittent de la prière du vendredi. En plus, a-t-il indiqué, il y a 231 mosquées d’Almadjadja’e, c’est-à-dire des mosquées dans lesquelles seules les prières quotidiennes sont exécutées.

La mise en place de toute mosquée dépend tout d’abord d’un certain nombre de règles et principes qu’il faut respecter à la lettre. Des principes sans lesquels le projet s’expose à des risques de suspension, ajoute El Hadj Boubacar Baldé qui définit les démarches à observer: «il faut formuler une demande adressée à l’inspecteur régionale des affaires religieuses sous couvert/voie hiérarchique. C’est-à-dire, passer par la ligue sous-préfectorale et préfectorale. Après ce dernier va dépêcher une délégation pour voir si le terrain n’est pas litigieux. Après tout cela, si on trouve que le terrain est réglementaire, en ce moment, on fait l’acte et le donne à l’inspecteur pour qu’il signe.»

En plus, la ligue islamique veille scrupuleusement sur l’origine du financement. Mais très souvent selon le responsable de la ligue islamique préfectorale, c’est à travers des levées de fonds que les citoyens construisent les mosquées à Labé.

«Pour ce qui concerne la préfecture de Labé, les mosquées construites par autorisation de la ligue islamique, ont été fiancées par des gens de la localité qui utilisent l’édifice. Ce sont eux qui cotisent pour la mise en place de la mosquée dans leur localité », précise le Secrétaire général de la ligue islamique préfectorale de Labé.

Abordant la question de l’imamat qui est un sujet brûlant, El Hadj Boubacar Baldé est clair : « cette question de l’imamat est très simple. Parce que le prophète (PSL) a fait un Hadith qui dit donc que c’est celui qui connaît parfaitement le Coran qui doit être Imam, qui connaît également ses Hadiths et les règles de l’adoration. Mais chez nous le problème est qu’il y a différentes familles et chacun réclame la place de premier imam. Si vous constatez, le Secrétariat général des Affaires Religieuses a autorisé lors de la quatrième conférence islamique que chaque mosquée est cinq imams.»

Alaidhy Sow Labé, pour Guinéenews.org

Cet article Labé: la ligue islamique fait le point du fonctionnement et des difficultés des mosquées de la ville est apparu en premier sur Guinéenews.