Archief

Categories

400 balles

Siguiri: un complice du trafiquant abattu, interpellé avec deux armes et 400 balles

Un des complices du trafiquant d’armes abattu le lundi dernier a été mis aux arrêts par des forces de sécurité le mardi 9 mai. Il était en possession de deux armes et de quatre cents balles, a-t-on constaté sur place.

Selon le commandant du camp d’infanterie de Siguiri, le colonel Mamady Condé explique que l’interpellation de ce complice découle d’un stratagème qui a été mis en œuvre par une patrouille mixte.

‘’Nous sommes allés le chercher et on a tenté de négocier avec lui  pour l’achat d’une arme PMAK qui voulait placée à cinq millions francs guinéens. On lui a avancé une somme de trois millions et on a prévu de se voir dans la soirée pour conclure le marché.  C’est dans ce cadre que nous l’avions interpellé. Avec une carabine 44, une PMAK et plus de quatre cents balles’’, a expliqué le colonel Condé.

Sur place, le présumé trafiquant du nom de Sékou Kouyaté, résident a Konomakoro, dans la préfecture de Mandiana reconnaît être en liaison avec le trafiquant abattu Youssouf Doumbouya.  

‘’C’est Youssouf Doumbouya qui m’a vendu ces armes et avec des balles. Moi, je voulais tuer les hippopotames qui vont dans mon champ de riz. Je le connais depuis longtemps mais, j’ai appris dans les médias qu’il a été abattu’’, a-t-il déclaré.

Les forces de sécurité ont une fois encore profité pour appeler les citoyens  à fournir des renseignements pouvant leur permettre de traquer ces malfaiteurs.

Faut-il retenir que cette opération est consécutive à la croisade déclenchée contre le banditisme par des forces de sécurité depuis le mois d’avril dernier.  

 

Cet article Siguiri: un complice du trafiquant abattu, interpellé avec deux armes et 400 balles est apparu en premier sur Guinéenews.