Archief

Categories

4 ans

Education : « Le BEPC sera régional à partir de 2018 et le Bac dans quatre ans », (Ministre)

Comme annoncé dans nos précédentes dépêches, le ministre de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation poursuit sa tournée à l’intérieur du pays.

Après Faranah et Kissidougou, Ibrahima Kalil Konaté a conféré ce dimanche 18 juin 2017 avec les enseignants et autres encadreurs de l’éducation de la préfecture de Macenta.

Tout comme dans les autres préfectures, la rencontre a essentiellement porté sur les examens nationaux session 2017, qui démarrent ce lundi 19 juin 2017 sur toute l’étendue du territoire national.

Dans sa communication, le ministre Ibrahima Kalil Konaté a insisté sur la transparence de ces évaluations. Il a aussi annoncé des mesures qui, selon lui, seront absolument de rigueur. Il s’agit entre autres de l’interdiction formelle du port des téléphones dans les centres d’examen, une mesure qui concerne non seulement les élèves candidats mais aussi les surveillants et l’interdiction des attroupements autour des centres d’examen. Aussi, aucun candidat ou surveillant en retard ne sera admis dans les salles d’examen ; une fois les épreuves lancées, les candidats ne doivent se rendre aux centres d’examen qu’avec leurs cartes d’examen, toute forme de communication entre candidats dans la salle sera considérée comme une tentative de fraude donc sanctionnée avec la plus grande rigueur, prévient le numéro un de l’enseignement pré-universitaire.

D’autres mesures pédagogiques applicables à compter de l’année prochaine ont aussi été annoncées par le ministre Konaté.

« Il n’y aura plus d’évaluations mensuelles. Ces évaluations seront remplacées par des compositions trimestrielles. Ensuite, le BEPC (Brevet d’Etudes du Premier Cycle) sera entièrement régional en 2018, le baccalauréat aussi le sera dans quatre ans », a-t-il annoncé.

Il faut rappeler que le ministre Ibrahima Kalil Konaté donnera lundi, le coup d’envoi des examens nationaux session 2017 à N’zérékoré.

Nous y reviendrons…

Cet article Education : « Le BEPC sera régional à partir de 2018 et le Bac dans quatre ans », (Ministre) est apparu en premier sur Guinéenews.

Kindia: une fillette de 4 ans sauvagement violée par des inconnus

La petite MC Soumah, âgée de 4ans, a été sauvagement violée le samedi 20 mai, aux environs de 13 heures, par des inconnus à Kindia. Les présumés violeurs l’ont conduite dans un bâtiment inachevé avant de lui faire subir une défloraison forcée. Ce drame s’est produit au quartier Tafory-Météo, précisément dans le secteur Dadia-Marché, dans la commune urbaine de Kindia. (Photo d’archives)

A en croire monsieur Michel Tolno, un voisin de la victime, c’est le samedi 20 mai, aux environs de 13 heures, que cette fillette a été violée par des inconnus. La petite MC a été retrouvée avec la bouche bandée et des morceaux de bouteille en main. La même source explique qu’auprès d’elle, il y avait un carton imbibé  de sang. Elle a ensuite été conduite à l’hôpital  régional pour des soins.

Selon ses parents, malgré l’intervention des médecins, la fillette n’arrive toujours  pas à uriner à cause de cet acte inhumain. Les présumés violeurs, quant à eux, sont toujours en cavale. Mais les enquêtes sont ouvertes à tous les niveaux  afin de mettre le grappin sur ces criminels sans foi ni loi.

Il faut préciser que depuis le début de cette année, la commune urbaine de Kindia a enregistré 4 cas de viols sur mineures, dont l’âge varie  entre 4 et 10 ans.

Cet article Kindia: une fillette de 4 ans sauvagement violée par des inconnus est apparu en premier sur Guinéenews.

Kindia: une fillette de 4 ans sauvagement violée par des inconnus

La petite MC Soumah, âgée de 4ans, a été sauvagement violée le samedi 20 mai, aux environs de 13 heures, par des inconnus à Kindia. Les présumés violeurs l’ont conduite dans un bâtiment inachevé avant de lui faire subir une défloraison forcée. Ce drame s’est produit au quartier Tafory-Météo, précisément dans le secteur Dadia-Marché, dans la commune urbaine de Kindia. (Photo d’archives)

A en croire monsieur Michel Tolno, un voisin de la victime, c’est le samedi 20 mai, aux environs de 13 heures, que cette fillette a été violée par des inconnus. La petite MC a été retrouvée avec la bouche bandée et des morceaux de bouteille en main. La même source explique qu’auprès d’elle, il y avait un carton imbibé  de sang. Elle a ensuite été conduite à l’hôpital  régional pour des soins.

Selon ses parents, malgré l’intervention des médecins, la fillette n’arrive toujours  pas à uriner à cause de cet acte inhumain. Les présumés violeurs, quant à eux, sont toujours en cavale. Mais les enquêtes sont ouvertes à tous les niveaux  afin de mettre le grappin sur ces criminels sans foi ni loi.

Il faut préciser que depuis le début de cette année, la commune urbaine de Kindia a enregistré 4 cas de viols sur mineures, dont l’âge varie  entre 4 et 10 ans.

Cet article Kindia: une fillette de 4 ans sauvagement violée par des inconnus est apparu en premier sur Guinéenews.