Archief

Categories

30 morts

Report de la commémoration du retour d’Alpha Condé: le RPG donne les raisons

La célébration de l’an 26 de l’arrivée Alpha Condé à Conakry a été reportée pour après le mois de Ramadan. L’information a été donnée ce samedi 13 mai par le ministre conseiller à la Présidence Ahmed Tidiane Traoré qui présidait l’Assemblée hebdomadaire du parti, à Gbessia.

Pour cause, a fait savoir le ministre Ahmed Tidiane Traoré,  la survenue du tragique accident de la route à Dubréka qui a provoqué la mort d’une trentaine de personnes et de plusieurs blessés.  Ce qui constitue une perte énorme non seulement pour le pays mais aussi pour le chef de l’Etat Alpha Condé, a-t-il indiqué.   

«Nous étions dans les préparatifs de la fêter du 26ème anniversaire du retour d’Alpha Condé à Conakry. Nous avons ambitionné de faire le plein de l’esplanade du palais du peuple. Mais, l’homme propose, Dieu dispose. Nous avons été surpris d’apprendre le tragique accident du côté de Dubréka qui a enlevé la vie à 30 de nos concitoyens. Ils quittaient l’île Kaback pour un mariage à Koba quand ils ont été tués dans l’accident à Dubréka. C’est une perte énorme pour la Guinée. C’est pourquoi, la fête qu’on projetait  d’organiser le 17 mai, est reportée après le mois ramadan. A la place de la fête, nous allons organiser ce 19 mai une grande lecture de saint Coran», a-t-il expliqué.

Poursuivant, il a rappelé que lors du retour d’Alpha Condé le 17 mai 1991, les militants, se sont levés comme un seul homme pour l’accueillir pendant que le pouvoir militaire avait interdit à l’avion qui le transportait d’atterrir à Conakry. ‘’ Le pouvoir en place avait passé toutes les menaces dans les médias et malgré tout, Alpha Condé est arrivé un vendredi 17 mai 1991 à 11 heures. Il était à bord de l’avion Air Afrique, l’aéroport Conakry-Gbessia était bondé de militants. C’est pourquoi, cette date est une fête anniversaire pour le RPG», a-t-il souligné.

 

Cet article Report de la commémoration du retour d’Alpha Condé: le RPG donne les raisons est apparu en premier sur Guinéenews.

Drames de Dubréka et de cimenterie: le BL fustige l’indifférence des autorités des TP et la sécurité routière

Les accidents de circulation qui se sont produits à Yorokoguia et à Kagbelen-village, dans la Préfecture de Dubréka, respectivement le samedi 06 mai et le mardi 9 mai continuent de susciter colère et réactions de toutes parts. Dans un communiqué rendu public ce mercredi 10 mai 2017, le Bloc Libéral (BL) de Dr Faya Millimono fustige l’indifférence des autorités en charge des Travaux Publics et la Sécurité routière.

En effet, de l’avis de nombreux témoins, les deux  accidents ont été des collisions. Le premier a été une collision entre un camion benne transportant du sable et un minibus, qui transportait plus de cinquante (50) personnes.  Le second a également été une collision entre un camion remorque transportant des équipements de forage et un pick-up personnel.

« Le Bloc Libéral accuse la détérioration très poussée des routes du pays, l’état de défectuosité des véhicules en circulation, les surcharges, les excès de vitesse et le non respect du code de la route, le tout dans l’indifférence la plus totale des autorités en charge de la construction et de l’entretien des routes, ainsi que de la sécurité routière ».

Il invite à cet effet, les autorités de diligenter des investigations pour déterminer les causes réelles de ces drames afin de prévenir d’autres dans l’avenir ; faire appliquer les lois et les règlements relatifs à la sécurité routière ; entretenir des routes, vu leurs défectuosités très poussées tant à l’intérieur qu’à Conakry ; assurer le contrôle des véhicules transportant des passagers et exiger des visites techniques de façon régulière ; agrandir la largeur des routes à grande densité de circulation dans toutes les préfectures du pays.

Du côté des usagers de la route, le Bloc Libéral invite chacun: au respect du code de la route ; à éviter les surcharges des passagers ; à se rassurer du bon fonctionnement de son engin roulant avant de le mettre sur la route ; à éviter les excès de vitesse.

Les deux accidents ont causé  30 morts (26 à Yorokoguia et 4 à Kagbelen-village) et 32 blessés dont 25 à Yorokoguia. De nombreux autres blessés seraient dans un état inquiétant du côté de l’hôpital Ignace Deen.

 

Cet article Drames de Dubréka et de cimenterie: le BL fustige l’indifférence des autorités des TP et la sécurité routière est apparu en premier sur Guinéenews.