Archief

Categories

3 blessés

Conakry: la marche de l’opposition a connu un mort et 3 blessés graves (gouvernement)

Conakry, le 2 Août 2017 – Suite à la manifestation politique organisée par l’opposition dite républicaine ce mercredi 2 août 2017, la situation est telle que suit, de source sécuritaire et hospitalière :

– une (1) personne décédée des suites d’un traumatisme crânien après un accident de circulation à moto;

– trois (3) personnes grièvement blessées dans les mêmes conditions, se trouvent actuellement au bloc opératoire.

A cette triste occasion, le Gouvernement exprime ses sincères condoléances à la famille du défunt et exprime sa compassion envers les blessés.

Par ailleurs, le Gouvernement félicite les forces de sécurité  pour leur travail exemplaire dans le cadre de leurs opérations de maintien de l’ordre lors des débordements qui ont pu éclater par endroits.

Toutefois, le Gouvernement réitère sa détermination à poursuivre la mise en oeuvre du protocole d’accord du 12 octobre 2016 et appelle l’ensemble des acteurs politiques à la préservation de la paix sociale.

La Cellule de Communication du Gouvernement

 

Environnement : Un éboulement de mine fait 3 morts à Siguiri

Un éboulement de mine a fait 3 morts et 3 blessés dans le district de Bouré Boukaria, a Siguiri, a-t-on appris d’une source locale ce mercredi 19 juillet 2017.

En effet, l’éboulement est survenu dans les environs de 10 heures dans une mine traditionnelle du nom de « Somalie » située a cheval entre le district de Bouré Fatoya et Kofilani, à une trentaine de kilomètres de la commune urbaine de Siguiri.

Selon Mohamed Condé présent, un habitant de la localité présent sur les lieux, il y a eu trois morts suite à cet éboulement de terrain
« Cet éboulement a été subitement constaté par les gens qui y travaillent. Il y a eu 3 morts dont les corps ont été récupérés dans l’après-midi « , a-t-il précisé à Guinéenews©.

Parmi les 3 morts, figurent 2 femmes Koumba Léno et Gbanou Leno, toutes originaires de la préfecture de Gueckedou. Et le troisième est un jeune homme qui se nomme Boh Lancei Traoré qui est de la sous préfecture de Norassoba.

Quant aux 3 autres grièvement blessés, ils suivent actuellement des soins intensifs à l’hôpital de Kintinian.

C’est grâce au concours de la Croix-Rouge locale et des services de sécurité que les corps ont été retrouvés et les mesures sont en train d’être prises pour leur restituer aux familles des victimes.

Urgent/Kidal: 3 militaires guinéens tués, 3 autres blessés et un disparu dans une attaque d’un camp de la Minusma (gouvernement)

Les Forces de la MINUSMA basées au camp de Kidal et la position avancée du Bataillon Gangan 2 au Mali, ont été victimes d’attaques terroristes le jeudi 8 juin 2017.

Attaques au cours desquelles, des militaires de notre contingent se trouvant à un poste de contrôle à l’extérieur du camp ont enregistré la perte de trois (3) vaillants soldats, trois (3) autres ont été blessés et un (1) porté disparu.

En  cette douloureuse circonstance le gouvernement guinéen, présente ses condoléances les plus attristées aux familles éplorées, aux Forces de Défense et de Sécurité, au peuple de Guinée et au Commandant en chef des Forces Armées, Président de la République le Professeur Alpha CONDE et adresse ses vœux de prompt rétablissement aux blessés.

Le gouvernement guinéen condamne fermement ces attaques barbares et réaffirme son engagement aux côtés  des forces des Nations-unies, pour continuer à soutenir les efforts de la communauté internationale dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sous toutes ses formes pour le maintien de la paix et la stabilité dans le monde.

Que les âmes des défunts reposent en paix. AMEN!

Conakry, le 9 juin 2017

Le gouvernement guinéen

Cet article Urgent/Kidal: 3 militaires guinéens tués, 3 autres blessés et un disparu dans une attaque d’un camp de la Minusma (gouvernement) est apparu en premier sur Guinéenews.