Archief

Categories

26 ans

ONU : La Côte d’Ivoire fière d’être élue au Conseil de sécurité « 26 ans après »

Selon la presse ivoirienne, le Président de Côte d’Ivoire, Alassane Dramane Ouattara a accueilli « avec fierté » l’élection de son pays ce vendredi 2 Juin 2017, comme membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies, estimant qu’il s’agit d’une « nouvelle étape dans la politique de repositionnement diplomatique de son pays.

La Côte d’Ivoire occupera l’un des deux sièges réservés à l’Afrique au sein de l’organe exécutif des Nations unies.

L’autre siège est revenu à la Guinée Équatoriale, élue pour la première fois et qui est dirigée depuis près de 40 ans par Teodoro Obiang Nguema Mbasogo.

L’élection de la Guinée équatoriale a notamment suscité des inquiétudes de l’association de défense des droits de l’homme Human Rights Watch.

Les autres pays élus sont le Koweït, les Pays-Bas, le Pérou et la Pologne.

Le Conseil de sécurité comprend 10 membres non permanents qui sont élus pour deux ans et cinq membres permanents : le Royaume-uni, la Chine, la France, la Russie et les Etats-Unis.

Les pays élus entameront leur mandat le 1er janvier.

A cette élection, la Guinée Équatoriale et la Côte d’Ivoire ont remporté 185 voix, les Pays-Bas 184, le Koweït 188, la Pologne 190 et le Pérou 186.

Les six nouveaux membres du Conseil remplacent l’Italie, le Japon, l’Egypte, le Sénégal, l’Ukraine et l’Uruguay.

Une synthèse de Condé Abou depuis Washington DC, USA pour Guineenews© 

Cet article ONU : La Côte d’Ivoire fière d’être élue au Conseil de sécurité « 26 ans après » est apparu en premier sur Guinéenews.

ONU : La Côte d’Ivoire fière d’être élue au Conseil de sécurité « 26 ans après »

Selon la presse ivoirienne, le Président de Côte d’Ivoire, Alassane Dramane Ouattara a accueilli « avec fierté » l’élection de son pays ce vendredi 2 Juin 2017, comme membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies, estimant qu’il s’agit d’une « nouvelle étape dans la politique de repositionnement diplomatique de son pays.

La Côte d’Ivoire occupera l’un des deux sièges réservés à l’Afrique au sein de l’organe exécutif des Nations unies.

L’autre siège est revenu à la Guinée Équatoriale, élue pour la première fois et qui est dirigée depuis près de 40 ans par Teodoro Obiang Nguema Mbasogo.

L’élection de la Guinée équatoriale a notamment suscité des inquiétudes de l’association de défense des droits de l’homme Human Rights Watch.

Les autres pays élus sont le Koweït, les Pays-Bas, le Pérou et la Pologne.

Le Conseil de sécurité comprend 10 membres non permanents qui sont élus pour deux ans et cinq membres permanents : le Royaume-uni, la Chine, la France, la Russie et les Etats-Unis.

Les pays élus entameront leur mandat le 1er janvier.

A cette élection, la Guinée Équatoriale et la Côte d’Ivoire ont remporté 185 voix, les Pays-Bas 184, le Koweït 188, la Pologne 190 et le Pérou 186.

Les six nouveaux membres du Conseil remplacent l’Italie, le Japon, l’Egypte, le Sénégal, l’Ukraine et l’Uruguay.

Une synthèse de Condé Abou depuis Washington DC, USA pour Guineenews© 

Cet article ONU : La Côte d’Ivoire fière d’être élue au Conseil de sécurité « 26 ans après » est apparu en premier sur Guinéenews.