Archief

Categories

2 suicides

Kankan: deux cas de suicide enregistrés en une journée dans la commune urbaine

Le Margis-chef, M’Bemba Youla de la gendarmerie territoriale de Kankan a mis fin à ses jours. C’était hier lundi dans l’après-midi. En l’absence de son chef, il se serait saisi d’une arme pour se loger une balle dans la tête. Cette mort tragique a provoqué un choc dans la ville de Kankan où l’on s’interroge encore sur ce qui est arrivé au jeune gendarme pour se donner la mort.

L’horreur s’est produite dans le bureau du commandant Frigui Samoura dans les environs de 14 heures. Le commandant Samoura qui se rendait à une réunion avec le colonel Etienne Tounkara, a laissé seul le Margis-chef M’bemba Youla dans son bureau. A aucun moment, il n’a imaginé un tel acte de la part du jeune gendarme à son absence. Le pauvre margis-chef a été inhumé dans la soirée de lundi après l’exposition de son corps au camp Soundiata Keita.

Rappelons que déjà dans la matinée du même lundi, le corps du jeune Sékou Doukouré, avec la gorge tranchée, a été retrouvé dans sa case, au quartier Sogbè. Âgé de la trentaine, la victime, selon son père, Yayi Doukouré, souffrait d’une dépression mentale. Après la découverte, le corps du défunt a été transporté à l’hôpital régional pour une autopsie avant qu’il ne soit enterré dans les environs de 16 heures.

Pourquoi ces morts en cascade dans la ville de Kankan en une seule journée? Jusqu’ici aucune information n’a filtré du côté de la gendarmerie ni du côté des autorités judiciaires.