Archief

Categories

1ère Réunion

Oslo : la Guinée invitée de marque de la première réunion des parties à l’accord de la FAO 2009

Les travaux de la première réunion des parties à l’accord de la FAO de 2009 ont démarré le lundi 29 mai à Oslo, en Norvège. La République de Guinée dont l’adhésion à cet Accord avait enclenché immédiatement sa mise en vigueur, est l’invitée de marque de cette rencontre qui prend fin ce 31 mai prochain, a-t-on appris.

En sa qualité de ministre des Pêches, de l’Aquaculture et de l’Economie Maritime, André Loua a été invité par la FAO à prendre part à la première réunion du groupe ad hoc prévue du 1er au 2 juin prochain dans le même pays et au même endroit.

Selon le ministre de la Pêche, les discussions vont porter sur l’article 21 de l’accord de la FAO relatif aux besoins des Etats en développement dans le cadre de la mise en œuvre dudit accord.

La première journée de travaux qui a été présidée par Tommy F. Remengesau, président de la République de PALAO (dans l’Océan Pacifique), accompagné de Per SANDBERG, Ministre Norvégien des Pêches et de l’Aquaculture et de Armi Mathiesen, assistant Directeur de la FAO a permis l’élection de la Commission devant présider les travaux de la 1ère réunion des parties à l’accord. La Présidence est revenue à la Norvège, la Vice-présidence au Chili et la place du rapporteur à la FAO.

«Les travaux  du lundi ont porté essentiellement sur l’examen de la situation concernant l’accord de la FAO de 2009 relatif aux mesures du ressort de l’Etat du port et faits nouveaux; l’examen des exigences liées à la mise en œuvre de l’accord; et la transmission, l’échange électronique et publication de l’information », a expliqué André Loua.

Et de poursuivre : « le président de la République de Guinée, Professeur Alpha Condé, qui est le champion d’Afrique du NEPAD dans la lutte contre la pêche INN et son gouvernement appuient sans réserve cet accord et affirment leur volonté à collaborer avec toutes les Parties à l’Accord pour sa mise en œuvre. »

 

En sa qualité de président de la conférence des ministres de la CSRP, le ministre André Loua dit avoir mis l’occasion à profit pour demander un appui au nouveau Secrétariat exécutif qui vient d’être mis en place.

La rencontre a connu la participation des pays africains parties à l’accord notamment l’Afrique du Sud, le Cap Vert, le Gabon, la Gambie, le Ghana, la Guinée, le Madagascar, le Mali, la Mauritanie, le Mozambique, le Nigeria, le Sénégal et le Soudan.

Rentré en vigueur depuis le 05 juin 2016, l’accord de la FAO devrait permettre le renforcement des capacités des États parties à l’accord dans la lutte contre la Pêche INN

 

Cet article Oslo : la Guinée invitée de marque de la première réunion des parties à l’accord de la FAO 2009 est apparu en premier sur Guinéenews.

Oslo : la Guinée invitée de marque de la première réunion des parties à l’accord de la FAO 2009

Les travaux de la première réunion des parties à l’accord de la FAO de 2009 ont démarré le lundi 29 mai à Oslo, en Norvège. La République de Guinée dont l’adhésion à cet Accord avait enclenché immédiatement sa mise en vigueur, est l’invitée de marque de cette rencontre qui prend fin ce 31 mai prochain, a-t-on appris.

En sa qualité de ministre des Pêches, de l’Aquaculture et de l’Economie Maritime, André Loua a été invité par la FAO à prendre part à la première réunion du groupe ad hoc prévue du 1er au 2 juin prochain dans le même pays et au même endroit.

Selon le ministre de la Pêche, les discussions vont porter sur l’article 21 de l’accord de la FAO relatif aux besoins des Etats en développement dans le cadre de la mise en œuvre dudit accord.

La première journée de travaux qui a été présidée par Tommy F. Remengesau, président de la République de PALAO (dans l’Océan Pacifique), accompagné de Per SANDBERG, Ministre Norvégien des Pêches et de l’Aquaculture et de Armi Mathiesen, assistant Directeur de la FAO a permis l’élection de la Commission devant présider les travaux de la 1ère réunion des parties à l’accord. La Présidence est revenue à la Norvège, la Vice-présidence au Chili et la place du rapporteur à la FAO.

«Les travaux  du lundi ont porté essentiellement sur l’examen de la situation concernant l’accord de la FAO de 2009 relatif aux mesures du ressort de l’Etat du port et faits nouveaux; l’examen des exigences liées à la mise en œuvre de l’accord; et la transmission, l’échange électronique et publication de l’information », a expliqué André Loua.

Et de poursuivre : « le président de la République de Guinée, Professeur Alpha Condé, qui est le champion d’Afrique du NEPAD dans la lutte contre la pêche INN et son gouvernement appuient sans réserve cet accord et affirment leur volonté à collaborer avec toutes les Parties à l’Accord pour sa mise en œuvre. »

 

En sa qualité de président de la conférence des ministres de la CSRP, le ministre André Loua dit avoir mis l’occasion à profit pour demander un appui au nouveau Secrétariat exécutif qui vient d’être mis en place.

La rencontre a connu la participation des pays africains parties à l’accord notamment l’Afrique du Sud, le Cap Vert, le Gabon, la Gambie, le Ghana, la Guinée, le Madagascar, le Mali, la Mauritanie, le Mozambique, le Nigeria, le Sénégal et le Soudan.

Rentré en vigueur depuis le 05 juin 2016, l’accord de la FAO devrait permettre le renforcement des capacités des États parties à l’accord dans la lutte contre la Pêche INN

 

Cet article Oslo : la Guinée invitée de marque de la première réunion des parties à l’accord de la FAO 2009 est apparu en premier sur Guinéenews.