Archief

Categories

15 mai

Ligue 2 pro: le Milo FC de Kankan fait chuter Solima FC 3-2

Largement démembré, le Solima football club de Faranah a sombré dans ses propres installations le lundi 15 mai face au Milo FC de Kankan après une calamiteuse première mi-temps avec zéro but partout.

Un match qui s’inscrivait dans le cadre de la 16ème journée du championnat national de ligue professionnelle de deuxième division. Le tournant de cette rencontre est incontestablement l’absence de 5 titulaires pour raison de blessures dans ce club.

Avec cette absence remarquable des hommes à tout faire dans cette équipe, les poulains du Coach Kikala Oularé ont subi les assauts adverses et ont vu l’inévitable Mamady Baya Condé offrir un succès mérité aux hommes de Moussa Koria Condé (entraineuu du Milo) en ouvrant le score à la 46ème minute.

Même si les Djallonkés de Solima ont légèrement dominé la première mi-temps, ils n’ont pas réussi à maintenir une pression constante sur les buts Kankanais du Milo FC. Les Djallonkés de Solima ont trouvé en face une équipe de Kankan bien organisée en défense et capable de frapper sur n’importe quel contre. On a senti un peu de la prudence dans les montées des attaquants du Milo et un jeu plus direct en première mi-temps. Car, ils ont joué à la défensive.

A la reprise, les hommes de Milo de Kankan ont donc offert un visage plutôt emballant dans cette rencontre, en ne fermant jamais le jeu et en attaquant en nombre sur chaque occasion de contre.

Ousmane Konaté, très en jambe, s’est illustré dans la surface de Solima en marquant un super but pour augmenter le score à la 50ème minute.

A la 63ème minute, la rencontre a été d’un tout autre calibre. L’aggravation rapide du score 3-0 par Sékou Keita, très libre suite à une réception de ballon à la rentrée de la surface de but de Solima, donnera une autre physionomie au match.

A la 70ème minute, les Djallonkés de Solima se sont ainsi procurés d’une première occasion nette. Fodé Camara, placé dans les 10 mètres, bénéficie d’un ballon qui finit ses courses au fond des filets du gardien de Solima.

17 minutes après, Solima hérite d’un coup de pied arrêté à 27 mètres qui a été transformé par Mohamed Yakouba Touré (3-2 pour Milo).

Très vite, les joueurs de Solima commencent à se précipiter en organisant des offensives mais, il leur manquait de lucidité. Ce qui offrait des boulevards derrière à leurs adversaires. Malgré tout, rien la physionomie du match, ne changera pas. In fine, c’est sur ce score de 3-2 en faveur du Milo FC de Kankan que le référé central, Amara Keita (Arbitre fédéral de Kindia) a sifflé la fin du match.

Dans ce match pratiquement vivant, le Milo a pris totalement le jeu à son compte, donnant ainsi vitesse et rythme à ses attaques…

A signaler que c’est la troisième défaite consécutive de Solima au cours  des matches retour de la ligue2, saison 2016-2017. Un club qui a terminé le premier tour 2ème au classement avec 24 points.

Facély Kalman Kéita, depuis Faranah pour Guinéenews

Cet article Ligue 2 pro: le Milo FC de Kankan fait chuter Solima FC 3-2 est apparu en premier sur Guinéenews.

Intégration : ouverture à Conakry de la XVIIème des ministres de l’Energie de l’OMVS

Les travaux du 17ème sommet du Conseil des ministres préparatoire de la Conférence des chefs d’Etat et de Gouvernement des pays membres de l’Organisation de la Mise en Valeur du fleuve Sénégal (OMVS), ont été lancés ce lundi 15 mai à Conakry, a-t-on constaté. C’est le ministre mauritanien du Pétrole, de l’Energie et des Mines, Dr Mohamed Ould Abdel Vettah, assurant la présidence en cours du Conseil, qui a présidé l’ouverture desdits travaux en présence de ses homologues guinéen, malien et sénégalais.

A cet effet, dans son discours de bienvenue, le ministre guinéen de l’Energie et de l’Hydraulique, Dr Cheick Taliby Sylla, s’est réjoui, au nom du président Alpha Condé et de son gouvernement, du choix porté sur la Guinée pour abriter cette session préparatoire de la 17ème Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de l’OMVS. Ce fut pour lui, l’occasion de rappeler à l’assistance ce sur quoi les experts de l’OMVS, sous la supervision des ministres, vont se pencher durant les deux jours de travaux  devant baliser la Conférence de la 17ème session ordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement  qui aura lieu le 17 mai prochain à Conakry.

Au cours de ces réflexions, les participants à ce Conseil des ministres vont, entre autres,  examiner des questions liées à l’installation effective de la Société de Gestion des ouvrages du Haut Bassin (SGEOH) ; à la répartition équitable du personnel ; à l’entrée de la Guinée dans le capital de SOGEM (Société de Gestion Manantali) ; à la mise en œuvre des actions du SYTRAM, principalement la route Labé-Tougué-Dinguiraye-Siguiri ; à la protection des têtes de sources du fleuve Sénégal en Guinée.

Quant au Haut Commissaire, il s’est par ailleurs  évertué à dresser le bilan plus ou moins exhaustif des années de gestion qu’il a passé aux commandes de l’OMVS.

Dans cette présentation des activités menées et en cours de réalisation, l’ancien Premier ministre guinéen, Kabiné Komara, n’a guère occulté les nombreux écueils qui se sont dressés sur le chemin tout le long de ces quatre dernières années. Parmi ceux-ci, il a entre autres, énuméré la dégradation très poussée du barrage de Diama à l’époque ; les pannes des groupes du barrage Manantali ; le conflit entre la SOGEM et la société sud-africaine ESKOM, chargée d’exploiter le barrage ; le climat de suspicion lié au marché de Félou…

Au chapitre des résultats, le patron de l’OMVS, a égrené de nombreuses actions notamment les discussions engagées avec certains partenaires. Au nombre desquels, il y a la Banque Mondiale qui a accepté de passer de 120 millions à 240 millions de  dollars. En ce qui concerne l’initiative SAHEL pour l’Energie, la Banque Mondiale a alloué 150 millions de dollars en son volet d’urgence. Quant à la Banque Islamique de Développement, elle a manifesté son intérêt pour un programme Energie pour près de 300 millions de dollars, a indiqué Kabinet Komara.

En termes de recherches de financements auprès des partenaires, le Haut Commissaire de l’OMVS a rappelé que l’Agence Française de Développement (AFD) s’est non seulement engagée à financer à hauteur de 100 millions de dollars le projet ‘’Energie’’ mais aussi, s’est exprimée pour le financement d’un programme supplémentaire de l’ordre de 300 millions de dollars US pour des nouveaux projets comme les Barrages de Diama, Gourbassi…

Par rapport aux projets relatifs à la sécurité alimentaire et aux infrastructures, d’autres bailleurs, non des moindres, comme la BAD et la FAO, sont en ligne pour la mise en œuvre de ces importants chantiers.    

Dans le même engouement, Eximbank de Chine et celle de l’Inde ont  manifesté leur intérêt, pour la première, pour le projet construction du barrage Gouina, et pour la seconde, à financer le projet Navigation de l’organisation.

D’autres travaux d’urgence et d’envergure ont dû être engagés par l’OMVS, a affirmé son Haut Commissaire, comme c’est le cas du barrage de Diama dont les travaux finiront courant 2018, de celui de Manantali dont le dépannage des groupes est entré dans leur phase de finalisation et prendra fin en 2018. Des interventions d’urgence qui ont permis, a-t-il indiqué, de mettre hors de danger les installations. Pour Manantali 2, le Haut Commissaire a annoncé que la Banque Mondiale vient d’approuver son cofinancement pour un montant de 100 millions de dollars.

A en croire Kabinet Komara, dans le domaine de la communication, son organisation a enregistré des progrès notables en se renforçant et en se dotant de moyens modernes de communication. Un site Web tout comme un magazine d’information a été créé et qui a permis de connecter, a-t-il précisé, son institution au monde.

Voilà autant d’initiatives, rappelle le Haut Commissaire, développées et qui ont contribué à faire de l’OMVS, en 2015, le premier organisme de bassin au monde en termes de gestion intégrée des eaux.

Cet article Intégration : ouverture à Conakry de la XVIIème des ministres de l’Energie de l’OMVS est apparu en premier sur Guinéenews.