Archief

Categories

105 candidats

Tougué : le gouverneur de la région de Labé lance les premières épreuves du Baccalauréat

Le baccalauréat unique, dernier examen national a été lancé sur toute l’étendue du territoire national ce vendredi 7 juillet.

A Tougué, ce sont 105 candidats toutes  options confondues qui affrontent les épreuves. Ils sont répartis entre 5 salles. 2 pour les sciences sociales, deux autres pour les sciences mathématiques et la dernière salle pour les sciences expérimentales. Les candidats sont encadrés par 10  surveillants et 3 membres du secrétariat.

Le lancement des épreuves a été présidé par le gouverneur de Labé Sadou Kéïta. Il était accompagné par les autorités administratives et éducatives préfectorales.

Sadou Kéita, le gouverneur de Labé après avoir été introduit par le Directeur Préfectoral de l’éducation, a  prodigué des conseils aux candidats et surveillants. « Vous devez être exemplaires, assidus  ponctuels. Le candidat doit rester calme et écrire ce qu’il a retenu car, nous sommes avec l’enseignement d’élite et non de masse», a-t-il lancé avant de demander aux surveillants d’être rigoureux tout en agissant conformément aux règlements et principes qui régissent l’organisation des examens en Guinée.

Il a enfin lancé l’épreuve d’économie pour l’option sciences sociales. Le préfet, lui, était dans la salle des sciences expérimentales  pour lancer l’épreuve d’anglais.  Le Secrétaire général chargé de l’administration a, quant à lui, procédé au même exercice dans la salle abritant les sciences mathématiques pour l’épreuve d’anglais également.

Il faut préciser que le centre est sécurisé par un agent de la gendarmerie. On note aussi la présence d’un agent de santé pour d’éventuels cas de maladie des candidats et encadreurs.

Pour un bon déroulement du Bac à Tougué, une réunion technique avait regroupé la veille les membres de la commission de surveillance autour du délégué national et le DPE-A. Au cours de cette séance, les règlements généraux régissant les examens en Guinée ont été largement développés.